(Oklahoma City) Luguentz Dort a établi un sommet personnel avec 26 points mais le Thunder d’Oklahoma City a perdu 110-109 devant le Jazz de l’Utah, lundi.

La Presse Canadienne

Dort a inscrit 30 points dans la bulle à Disney mais cela était au premier tour des séries, contre Houston.

Lundi, le Montréalais a réussi cinq tirs de trois points, le dernier procurant l’avance 109-108 aux siens, avec 1 : 04 à disputer.

Donovan Mitchell a toutefois eu le dernier mot avec un tir en foulée, avec sept secondes au cadran.

OKC a eu une toute dernière chance de ravir la victoire, mais Shai Gilgeous-Alexander a raté son tir en foulée.

Mitchell et Mike Conley ont fourni 20 points chacun mais c’est Bojan Bogdanovic qui a mené l’attaque des visiteurs, avec 23 points.

Bogdanovic a fait mouche lors de cinq tirs de longue distance.

Gilgeous-Alexander a récolté 23 points, tandis que George Hill en a obtenu 14.

Le Thunder avait une mince avance de 52-49 à la demie.

Le club de Mark Daigneault a entamé le match en force (17-5), grâce notamment à deux tirs de trois points de Dort.

L’athlète de Montréal-Nord a réussi 13 points à chaque demie, terminant aussi le match avec deux vols.

Dort a également signé un puissant dunk qui donnait les devants 78-76 au Thunder, au troisième quart.

Au sujet de sa récolte de trois points, le Québécois a dit « ça fait du bien. Je vais continuer de tirer. »

À propos du résultat final, Dort regarde en avant.

« On reste confiants, a-t-il mentionné. Il s’agit d’un seul match, et je crois en nous. Notre équipe est jeune, et on va s’améliorer avec le temps. »

Dort a su montrer son brio en défense pour contenir Mitchell plus d’une fois, s’attirant les éloges des vétérans Hill et Al Horford, auteur de 11 points.

« Il continue de vouloir en apprendre, a dit Hill. Il s’informe toujours à propos de tel ou tel adversaire. Chez un jeune joueur, ça en dit long. Son ardeur au travail en défense, il en est fier. »

« Il a donné le ton (contre Mitchell), a dit Horford. Nous avons été alertes et intenses pendant tout le match.

« ’Lu’est très intelligent pour un jeune joueur, dans sa façon de ne pas commettre de faute et de prendre sa place physiquement.

« Ce n’est pas facile. Je n’ai pas vu beaucoup de gars qui peuvent contrer l’adversaire aussi bien que ça », a ajouté le vétéran de 34 ans.

Le Thunder a laissé filer un coussin de 100-93, le Jazz inscrivant les 11 points suivants.

Des paniers de l’Ontarien Gilgeous-Alexander et de Hill ont ensuite gardé le Thunder dans le match et Dort a touché la cible une fois de plus, avant le dénouement en faveur du Jazz.

Oklahoma City entamait un séjour de trois matchs à domicile avec comme autre rivaux le Magic et les Pelicans, mardi et jeudi.