(Los Angeles) LeBron James contre Kawhi Leonard et Kevin Durant contre Stephen Curry : les Lakers, champions en titre, recevront les Clippers pour un premier duel entre les deux équipes de Los Angeles. Les Nets de Brooklyn accueilleront les Warriors du Golden State le 22 décembre pour ouvrir la saison NBA, a annoncé la ligue nord-américaine mercredi.

Agence France-Presse

Les affiches des trois premières journées du championnat, les 22, 23 et 25 décembre sont désormais connues et elles sont alléchantes, la NBA espérant profiter de l’habituelle forte exposition autour de Noël pour gonfler des audiences télévisées apparues en berne cet automne en fin de saison passée dans la bulle de Disney World.

Les matchs Nets-Warriors et Lakers-Clippers seront diffusés l’un après l’autre sur TNT, une des chaînes détentrices des droits, dont Shaquille O’Neal et Charles Barkley sont les consultants vedettes.

Le lendemain, un gros choc de la conférence Est opposera les Bucks de Milwaukee et de sa vedette Giannis Antetokounmpo aux Celtics de Boston et de son étoile montante Jayson Tatum. Suivi par un match entre les Mavericks de Dallas et les Suns de Phoenix.

À Noël, la journée commencera avec le finaliste de la saison écoulée, le Heat de Miami, qui recevra les Pelicans de La Nouvelle-Orléans et le phénomène Zion Williamson. Ensuite, les Warriors du Golden State joueront à Milwaukee chez les Bucks et les Nets de Brooklyn iront affronter les Celtics a à Boston.  

Les Lakers recevront Dallas, pour un duel attendu entre « King » James et le prodige slovène Luka Doncic. Enfin, les Clippers joueront à Denver, avec l’intention de se « venger » de leur élimination surprise en séries éliminatoires par les Nuggets de Nikola Jokic.

Ces matchs donneront une première idée de l’état de forme de ces équipes à l’entame d’une saison régulière longue de 72 matchs, qui débutera pour les Lakers 72 jours après leur sacre, et pour les Warriors 287 jours après leur dernier match du précédent exercice interrompu pendant quatre mois et demi à cause du coronavirus.