(New York) Le Staples Center, où jouent en temps normal à domicile les équipes NBA des Lakers et des Clippers de Los Angeles, sera utilisé comme bureau de vote lors des élections du 3 novembre, ont annoncé samedi, dans un communiqué, les différentes parties prenantes.

Agence France-Presse

« La franchise des Lakers est extrêmement heureuse de pouvoir s’associer à AEG et au comté de Los Angeles pour ouvrir le Staples Center afin d’offrir un lieu sûr et facilement accessible aux gens pour voter », a déclaré Jeanie Buss, la présidente des Lakers.

« Pour que notre démocratie fonctionne, tous les citoyens doivent pouvoir voter de manière sûre et sécurisée — et nous sommes très heureux de pouvoir contribuer à faire en sorte qu’ils puissent le faire », a-t-elle ajouté.

De leur côté, les Clippers, qui partagent provisoirement avec les Lakers l’utilisation du Staples Center pour leurs matchs à domicile (même si pour raison d’épidémie de COVID-19, la NBA est totalement relocalisée dans une « bulle » à Orlando), transforment également le Forum d’Inglewood, une salle qu’ils ont achetée en mars dernier, en bureau de vote.

Ces initiatives font suite aux engagements pris par les propriétaires de franchises pour accentuer la lutte contre l’injustice raciale, après le boycottage historique des joueurs en réaction à l’affaire Jacob Blake cette semaine, un Afro-Américain qui s’est fait tirer dans le dos plusieurs fois par un policier dans le Wisconsin.

Pour la reprise des séries éliminatoires, les propriétaires des équipes qui possèdent leur salle se sont notamment engagés à travailler avec les élus locaux afin de les transformer en bureaux de votes pour la présidentielle de 2020, « afin que les communautés exposées à la COVID-19 puissent aller y voter en toute sécurité ».