(Miami) L’entraîneur d’Indiana Nate McMillan a obtenu une prolongation de contrat à la tête des Pacers, a annoncé mercredi l’équipe qualifiée pour la quatrième année d’affilée pour les éliminatoires de la NBA.

Agence France-Presse

Aux commandes depuis mai 2016, McMillan a encore une année de contrat avec les Pacers. Son bilan est très favorable depuis sa prise de fonction : 181 victoires et 136 défaites, dont 43-28 depuis le début de cette saison perturbée par la pandémie de coronavirus.

« Ce que Nate a fait en quatre saisons avec notre équipe justifie cette prolongation », a expliqué le président des Pacers, Kevin Pritchard, pour qui McMillan et ses adjoints ont eu le mérite de « s’adapter aux blessures et aux changements de personnel pour produire des résultats positifs ».

Les Pacers ont perdu au premier tour des éliminatoires chaque saison depuis trois ans, mais leur saison régulière a toujours été réussie.  

McMillan, 56 ans, a joué de 1986 à 1998 pour les SuperSonics de Seattle, y compris en 1996 quand ils ont perdu en finale contre les Bulls de Chicago de Michael Jordan. Il les a ensuite entraînés de 2000 à 2005, puis a dirigé les Trail Blazers de Portland jusqu’en 2012.

Arrivé chez les Pacers en 2013 comme adjoint, McMillan a été promu au départ de Frank Vogel en 2016. En 16 saisons de NBA comme entraîneur principal, son bilan est de 659 victoires et de 588 défaites.

Les Pacers et Miami se disputent les 4e et 5e places des éliminatoires de la conférence Est, avec encore deux matchs à jouer chacun dans la bulle de la NBA à Orlando, en Floride.