(Los Angeles) L’arrière des Lakers de Los Angeles Avery Bradley, qui fait partie des joueurs opposés à la reprise de la saison NBA fin juillet à Orlando, a renoncé à y prendre part pour raison familiale, rapporte ESPN mardi.

Agence France-Presse

Bradley, titulaire lors de 44 matchs cette saison, a choisi de rester cet été auprès de sa femme et de leurs trois enfants, dont l’aîné âgé de 6 ans, Liam, a des antécédents de difficultés respiratoires.

À ce titre, dans le contexte dangereux de la pandémie de coronavirus, il est peu probable que l’enfant ait pu être autorisé médicalement à entrer dans la bulle d’Orlando avec sa famille.  

« Aussi dévoué à mes coéquipiers et au club que je puisse l’être, je joue finalement au basket pour ma famille. Et donc, à un moment comme celui-ci, je ne peux pas imaginer prendre de décision qui pourrait mettre la santé et le bien-être des miens en danger », a-t-il expliqué à ESPN.

Bradley a été, avec la star des Nets de Brooklyn Kyrie Irving, le co-meneur d’un groupe de 80 joueurs s’étant opposés ces dernières semaines au retour de la NBA cet été.  

Trois arguments sont souvent avancés : la crainte de la COVID-19, même dans la bulle ultra-sécurisée de Disney World, les risques de blessures après une longue période d’inactivité, et enfin le fait que selon beaucoup d’entre eux l’heure est à la lutte contre l’injustice raciale, dans le sillage de la mort de George Floyd, plutôt qu’au basket.  

« Comme promis aussi, je vais utiliser ce temps à l’extérieur pour me concentrer sur la création de projets pour aider notre communauté », a ajouté Bradley qui a compté à ses côtés un autre cadre des Lakers, le pivot Dwight Howard.

Ce dernier, comme tous les joueurs de la ligue, a jusqu’à ce mercredi pour signifier à ses dirigeants s’il jouera en Floride ou pas. Aucun ne risque d’être sanctionné en cas de refus, en revanche ils perdront une partie de leurs revenus pour chaque match manqué.

Bradley forfait, LeBron James devra donc faire sans un de ses lieutenants dans sa quête d’une nouvelle bague. Mais les Lakers pourraient attirer pour le remplacer un autre ancien coéquipier de la superstar lorsqu’il jouait à Cleveland ; J. R. Smith, agent libre et sur le marché actuellement ouvert pour justement pallier des absences dans les effectifs.