(Los Angeles) Kawhi Leonard n’a pas connu son meilleur match contre son ancienne équipe. Ses nouveaux coéquipiers ont toutefois pris le relais et ont gagné le match.

Beth Harris
Associated Press

Leonard a eu du mal sur les tirs (2 sur 11) et a été victime de neuf revirements, mais Lou Williams a mené la charge avec 21 points et les Clippers de Los Angeles l’ont emporté 98-88 face aux Raptors de Toronto, champions en titre, lundi soir.

Leonard a terminé la soirée avec 12 points, 11 rebonds et neuf passes décisives, ce qui a incité l’entraîneur des Clippers, Doc Rivers, à plaisanter au sujet d’un « presque double-quadruple ».

Tout au long du match, Leonard a fait face à une double couverture.

« Dès que je traversais le demi-terrain, ils tentaient de m’enlever le ballon, a-t-il mentionné. Ils ont fait un excellent travail en défendant et en envoyant un joueur supplémentaire. Ça m’a rendu meilleur et permis à mes coéquipiers de s’illustrer. »

La saison dernière, Leonard a guidé les Raptors à leur premier championnat, avec une moyenne de 30,5 points et 9,1 rebonds en 24 matchs éliminatoires pour remporter son deuxième titre de joueur par excellence.

« J’ai passé de bons moments là-bas. C’est un nouveau chapitre de ma vie maintenant. Je ne peux plus vivre dans le passé, a poursuivi Leonard. Je joue avec une équipe différente et ils veulent vivre les mêmes émotions. »

Les réservistes des Clippers ont dominé les substituts des Raptors 56-35, Montrezl Harrell ajoutant 14 points et 11 rebonds et Green en totalisant 10 points et 12 rebonds.

Dans le camp torontois, Pascal Siakam a obtenu 16 points et 10 rebonds, Norman Powell a totalisé 15 points et Fred VanVleet 14 points.