(Los Angeles) Un mandat d’arrêt a été délivré contre le pivot des Lakers de Los Angeles DeMarcus Cousins, soupçonné d’avoir menacé son ancienne compagne, a-t-on appris jeudi auprès des autorités de Mobile, en Alabama.

Agence France-Presse

Sur le site internet du tribunal municipal figure la notification d’une inculpation contre l’ancien joueur des Warriors de Golden State pour harcèlement, sans plus de détails.  

Mardi, la NBA et les Lakers avaient déclaré qu’elles allaient enquêter sur cette affaire, après la publication par le site spécialisé dans les célébrités TMZ d’un enregistrement dans lequel un homme, présenté comme Cousins par son ex-compagne Christy West, la menace, car elle refuse de laisser son fils assister à son mariage.  

« Je vais te le demander une dernière fois avant de passer à un autre niveau », déclare l’homme en question. « Est-ce que je peux avoir mon fils ici, s’il te plaît ? »

Quand la femme refuse, l’homme l’avertit qu’il va lui « mettre une balle dans la tête ».

West a fait une déclaration à la police à Mobile, où elle habite, et a déclaré au USA Today qu’un mandat avait été signé.

« Nous sommes au courant des accusations contre DeMarcus Cousins et nous prenons, bien sûr, cette plainte au sérieux », avaient déclaré les Lakers mardi, ajoutant vouloir rassembler davantage d’informations avant de faire d’autres déclarations.

Cousins, 29 ans, a signé un contrat d’un an avec les Lakers après avoir joué et perdu la dernière finale de la NBA avec les Warriors, mais il s’est blessé à un genou ce mois-ci et la durée de son absence est indéterminée.