Source ID:d17ce8e3ef873cb2b9c67c66a320db39; App Source:StoryBuilder

Warriors-Raptors: la fête n'a pas eu lieu

(Toronto) La fête tant espérée n'a pas eu lieu, hier, à Toronto. Malgré un bon retour lors du dernier quart et une avance de six points dans la dernière ligne droite, les Raptors se sont inclinés par la marque de 106-105 devant les Warriors de Golden State.

Kyle Lowry a raté la balle de match, et du titre, plongeant du même coup Toronto dans le silence complet. Les Raptors, qui mènent la série 3-2, auront une nouvelle chance de remporter le trophée Larry O'Brien jeudi en Californie.

On ne sait pas si la dernière séquence du match viendra hanter les Raptors plus tard, mais elle a le don de remettre les Warriors bien en selle. Malgré la blessure de Kevin Durant, qui n'a joué que 12 minutes, les Californiens ont longtemps mené les débats et su revenir au score, dans les trois dernières minutes, après un temps d'arrêt inopportun de l'entraîneur ontarien Nick Nurse.

Inopportun et certainement au coeur des débats aujourd'hui, puisque, à ce moment-là, Kawhi Leonard venait d'enfiler quatre paniers consécutifs. Avec une foule en délire, les Warriors n'étaient pas loin du point de rupture. Nurse, qui voulait «donner de l'énergie supplémentaire» à ses joueurs, a permis aux Warriors de se réorganiser.

Stephen Curry et Klay Thompson ont jumelé leurs efforts sur la fin tandis que les Raptors ont raté leur dernière possession sans que Nurse n'appelle de temps d'arrêt. «On a essayé de jouer avec Kawhi sur le côté droit, mais ils l'ont pris à deux, a analysé Lowry. Il a passé le ballon à Fred VanVleet qui me l'a ensuite envoyé dans le coin. Draymond [Green] a partiellement bloqué mon lancer.»

Au niveau statistique, Leonard, auteur d'un fort dernier quart, a inscrit un total de 26 points. Lowry, Marc Gasol et Serge Ibaka ont tous les trois obtenu plus de 15 points.

Kevin Durant s'est blessé au deuxième quart.... (PHOTO KYLE TERADA, USA TODAY SPORTS) - image 2.0

Agrandir

Kevin Durant s'est blessé au deuxième quart.

PHOTO KYLE TERADA, USA TODAY SPORTS

Grave blessure pour Durant

Depuis vendredi, il a beaucoup été question de la présence ou non de Kevin Durant. Blessé au mollet, le gaillard de 6 pi 9 po a bel et bien entamé le match, hier, après avoir raté les neuf derniers duels des Warriors. Sauf que ce retour avait tous les traits d'une mesure désespérée plutôt que d'une guérison complète.

Cela a surtout mené à une blessure autrement plus sérieuse. Victime d'une blessure au tendon d'Achille, il a quitté le terrain au début du deuxième quart avec l'aide d'un thérapeute et de coéquipiers. Jusque-là, Durant n'avait rien montré d'un manque de rythme avec 11 points et 2 rebonds en l'espace de 12 minutes. Rappelons que, lors des présentes séries, le joueur par excellence des deux dernières finales a maintenu une moyenne de 34,2 points, 5,2 rebonds et 4,9 passes décisives.

Sa blessure a d'abord été accueillie par une certaine clameur avant que les partisans torontois accompagnent sa sortie sous des chants «K.D., K.D.».

Comme ç'a été le cas depuis plus d'un mois, Curry et Thompson ont pris le relais. Le premier a fini sa soirée avec 31 points, dont 23 lors de la première demie, tandis que le second a inscrit 26 points, dont sept paniers à trois points.

«Depuis cinq ans, c'est peut-être la centième fois que ces deux-là prennent le contrôle d'un match. Ça n'arrive pas à tous les matchs, mais ça arrive la plupart du temps, a raconté l'entraîneur Steve Kerr avant d'aborder le cas Durant. J'ai mentionné à mes joueurs que je ne savais pas quoi dire. D'un côté, je suis fier d'eux et du coeur qu'ils ont montré, mais de l'autre, je suis dévasté par la blessure de Kevin.»

L'euphorie du «Jurassic Park» de Toronto.... (PHOTO DAN HAMILTON, USA TODAY SPORTS) - image 3.0

Agrandir

L'euphorie du «Jurassic Park» de Toronto.

PHOTO DAN HAMILTON, USA TODAY SPORTS

Une longue attente

Le match a commencé peu après 21h, mais tout Toronto était prêt depuis un bon bout de temps. Les plus courageux se sont installés sur le site de Jurassic Park après le quatrième match, soit dans la nuit de vendredi à samedi.

Dés le début de l'après-midi, hier, de nombreux partisans ont aussi commencé à se rassembler autour du Scotiabank Arena. Patiemment en ligne, avec parfois près d'une centaine de personnes devant eux, certains venaient faire des achats de dernière minute dans les magasins officiels. D'autres, devant les guichets de l'aréna, espéraient encore trouver des billets pour ce cinquième match.

Sur les sites de revente, hier après-midi, il fallait être prêt à débourser... 1600 $ US (2100 $ CAN) au minimum. Dominic Guzauskas a plutôt misé sur l'humour. «Je donne mon foie, un rein et un poumon en échange d'un billet pour les Raptors», a-t-il écrit sur une pancarte.

«L'atmosphère est vraiment phénoménale ici, spécialement depuis la victoire face au Magic d'Orlando au premier tour, raconte le jeune homme qui portait un costume orné de différents superhéros. La file pour entrer dans Jurassic Park est vraiment longue ce matin. C'est de la folie, mais dans le bon sens du terme. Il ne se passait rien de mauvais. Tout le monde est positif et heureux.»

La série se poursuit jeudi (21h) au domicile des Warriors. Si nécessaire, le septième match aurait lieu dimanche (20h) au Scotiabank Arena de Toronto.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Raptors font vibrer Montréal

    Basketball

    Les Raptors font vibrer Montréal

    « Let's go Raptors ! Let's go Raptors ! » Montréal n'a pas trop l'habitude d'encourager Toronto. N'empêche, ce slogan a fait vibrer les bâtiments du... »

  • Les Warriors survivent au cinquième match

    Basketball

    Les Warriors survivent au cinquième match

    La ville de Toronto et les amateurs de basket au Canada étaient prêts à fêter, mais les Warriors n'avaient pas dit leur dernier mot. »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer