Roy Halladay a atteint Marlon Byrd deux fois plutôt qu'une et a ensuite accordé des circuits de deux points à Geovany Soto et Alfonso Soriano, envoyant les Cubs de Chicago vers un gain de 11-6 face aux Phillies de Philadelphie dimanche soir.

ASSOCIATED PRESS

Byrd est devenu le premier joueur des Cubs en 105 ans à être atteint 16 fois au cours d'une même saison, et son équipe a profité d'une rare sortie de la sorte de Halladay.

Les Cubs ont ainsi remporté trois des quatre matchs de leur première série depuis la pause du match des étoiles.

Halladay n'avait accordé aucun point en 18 manches avant que les Cubs ne marquent quatre fois en deuxième. La poussée a été amorcée lorsque Byrd a été atteint. Soto a claqué un circuit de deux points avec un retrait et les Cubs en ont ajouté deux autres par la suite.

Le scénario s'est répété en sixième, à la différence que cette fois, c'est Soriano qui y est allé d'une claque de deux points dans la gauche pour son 17e circuit de la saison.

Gorzelanny (5-5) a accordé trois points, deux mérités, et cinq coups sûrs en six manches et deux tiers. Le gaucher a donné cinq buts sur balles et retiré cinq frappeurs sur des prises. Il a porté sa fiche à 3-0 avec une moyenne de 3,06 à ses trois derniers départs.

Quant à Halladay (10-8), il a alloué six points, dont cinq mérités, sur sept coups sûrs en six manches. À ses deux départs précédents, il avait été au monticule durant neuf manches.