Marcus Stroman a offert sept manches de qualité au monticule et les Blue Jays de Toronto ont marqué trois points non mérités en route vers un gain de 4-1 contre les Orioles de Baltimore, samedi après-midi, dans une série entre les deux pires clubs de la section Est de la Ligue américaine.

Mis à jour le 21 juill. 2018
Melissa Couto LA PRESSE CANADIENNE

Stroman (3-7) a accordé un point et distribué cinq coups sûrs. Trois de ceux-ci se sont produits en première manche, et l'un d'entre eux fut le simple d'un point d'Adam Jones qui donnait les devants aux Orioles (28-71). Stroman a aussi retiré sept frappeurs au bâton, en a atteint un et a alloué deux passes gratuites.

Randal Grichuk et Luke Maile ont riposté pour les Blue Jays (45-52), et Teoscar Hernandez est venu marquer à la suite d'une feinte non réglementaire.

«Je n'ai pas amorcé le match en force aujourd'hui et j'ai laissé quelques lancers dans la zone des prises, a mentionné Stroman. Teoscar a effectué un beau jeu défensif et ça m'a en quelque sorte réveillé. Je me suis dit que je devais commencer à effectuer de meilleurs lancers.»

Ryan Tepera s'est présenté sur la butte en neuvième manche et a obtenu le sauvetage, notamment à la suite d'un attrapé spectaculaire du voltigeur Grichuk à la piste d'avertissement du champ centre pour le premier retrait.

Stroman montre une moyenne de points mérités de 3,03 à ses six derniers départs, comparativement à celle de 7,71 qu'il avait en sept départs avant d'atterrir sur la liste des blessés.

«Depuis qu'il est revenu dans la formation, il a été très bon, a indiqué le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Je crois qu'il lance comme il a toujours lancé. Il a fait un bon travail aujourd'hui pour prendre les devants dans les comptes.»

Le joueur de deuxième but des Blue Jays, Devon Travis, a ajouté que Stroman avait retrouvé le feu dans ses yeux.

«Marcus a cette capacité d'être la bougie d'allumage pour toute l'équipe, a-t-il déclaré. C'est un joueur très vocal. Il amène beaucoup d'énergie et il est très compétitif. Ça te donne un niveau de plus à ton jeu.»

Alex Cobb (2-13) a concédé quatre points - dont un seul fut mérité - et quatre coups sûrs en cinq manches de travail. Il a fait fendre l'air à quatre frappeurs et a distribué trois buts sur balles.

Les Blue Jays ont marqué trois points non mérités pour prendre les devants en quatrième manche, à la suite d'une erreur de Tim Beckham. L'arrêt-court des Orioles a jonglé avec la balle alors qu'il tentait d'obtenir un retrait au deuxième coussin, commettant du même coup sa quatrième erreur en six rencontres.

Grichuk a enchaîné avec un double qui a créé l'égalité 1-1, puis Yangervis Solarte a croisé le marbre sur un double jeu, alors que les buts étaient remplis. Maile a poursuivi la lancée avec un simple qui a permis à Grichuk de venir marquer, portant le pointage à 3-1.

Hernandez a complété la marque à la suite de la feinte non réglementaire de Cobb en cinquième manche.

Les Blue Jays et les Orioles occupent respectivement les quatrième et cinquième positions dans la section Est de l'Américaine. Alors que les séries semblent s'éloigner de plus en plus, Stroman a mentionné que l'objectif pour le reste de la saison est «de se présenter chaque jour et compétitionner».

«Je crois que nous avons été capables de le faire au cours des dernières années, peu importe les attentes, a fait valoir le lanceur. J'aime mon équipe et je ne voudrais aucun autre joueur. Il faut simplement sauter sur le terrain et donner tout ce dont nous sommes capables.»

Les Yankees tiennent bon contre les Mets 

Sonny Gray a gagné des départs consécutifs pour une première fois depuis qu'il a été acquis par les Yankees de New York, qui ont vaincu les Mets de New York 7-6, samedi.

Aaron Judge a frappé un circuit pour les Yankees, qui ont survécu à une neuvième manche difficile de leur stoppeur Aroldis Chapman. Ce dernier a donné deux points et il n'a pas réussi à retirer un adversaire. Chasen Shreve s'est amené en relève avec une avance de deux points et alors que les sentiers étaient tous occupés.

Devin Mesoraco a produit un point même s'il s'est compromis dans un double jeu et Wilmer Flores a été retiré sur un roulant pour mettre fin à la rencontre. Il s'agissait du deuxième sauvetage de Shreve dans les Majeures et un premier depuis août 2016.

Les Yankees tiraient de l'arrière après un circuit en solo de Michael Conforto en deuxième manche, mais ils ont effacé cette avance grâce à une quatrième manche de quatre points.

Le stoppeur des Mets, Jeurys Familia, n'a pas lancé. Le gérant de l'équipe, Mickey Callaway, a indiqué avant la rencontre qu'il attendait des nouvelles à savoir si Familia allait être échangé.

Gray (7-7) a déçu avec les Yankees depuis qu'il a été acquis des Athletics d'Oakland, le 31 juillet. Il a montré un dossier de 11-14 en 30 départs. Gray a quitté la partie alors que son équipe menait 4-1, mais David Robertson a permis deux points aux Mets, en sixième manche.

Gray a alloué trois points, dont deux mérités, trois coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et un tiers au monticule.

Matz (4-8) a perdu un troisième départ consécutif, accordant cinq points et neuf coups sûrs en plus de cinq manches.

-Avec Associated Press.