(New York) Josh Donaldson s’est excusé auprès de la femme et de la famille de Jackie Robinson pour avoir fait une référence au légendaire joueur noir lors d’une prise de bec avec le joueur étoile des White Sox de Chicago Tim Anderson.

Publié le 26 mai
Associated Press

Le joueur de troisième but des Yankees de New York a été suspendu pour un match et mis à l’amende lundi par les Ligues majeures. Le Baseball majeur a mentionné que les commentaires de Donaldson émis samedi « étaient irrespectueux et témoignaient d’un manque de jugement ». Donaldson a contesté les sanctions.

« D’abord et avant tout, j’ai un respect sans borne pour ce que Tim Anderson apporte au baseball, a dit Donaldson par voie de communiqué émis jeudi par l’agence qui le représente, MVP Sports. J’ai déclaré ce week-end que je m’étais excusé pour avoir offensé Tim et qu’il s’agissait d’un malentendu qui remontait à plusieurs années entre lui et moi. Mon opinion sur cet échange est la même, et je ne voulais absolument pas lui manquer de respect. Jadis, ça n’a jamais été un enjeu, mais maintenant que c’en est un, nous devrons trouver un terrain d’entente.

« J’aimerais aussi m’excuser auprès de Mme Rachel Robinson et de la famille de Jackie Robinson pour tous les tracas qu’a provoqués cet incident. Jackie est un véritable héros américain et j’ai beaucoup de respect pour son héritage », a-t-il ajouté.

Donaldson a dit samedi après la rencontre qu’il avait appelé Anderson « Jackie » à deux reprises. Robinson a brisé les barrières raciales dans les Ligues majeures en 1947. Les abris et les enclos se sont vidés à la suite de cette prise de bec.

Anderson a rétorqué que Donaldson avait tenté de « le provoquer » avec ses commentaires. Le gérant des White Sox, Tony La Russa, a qualifié les commentaires de Donaldson de « racistes » en ajoutant « qu’ils ne peuvent être plus offensants ». Anderson a approuvé les commentaires de La Russa, et réitéré qu’il est « sur la même longueur d’onde que lui ».