(Washington) Star de longue date des Nationals de Washington, Ryan Zimmerman a annoncé sa retraite, mardi, mettant ainsi fin à une très belle carrière.

Publié le 15 février
Associated Press

Il est devenu le meneur de l’équipe dans plusieurs catégories, en plus d’aider Washington à remporter la Série mondiale en 2019.

Âgé de 37 ans, Zimmerman a officialisé son départ dans une lettre intitulée « Cher D. C. (District de Columbia) ».

« (Au début), j’étais un jeune de 20 ans fraîchement sorti de l’Université de la Virginie, a-t-il écrit.

« Je n’avais aucune idée à quel point les 17 prochaines années de ma vie allaient être incroyables. »

Zimmerman a été le premier joueur repêché par les Nationals, quatrième au total, en 2005. C’était la première année des anciens Expos.

Il a fait ses débuts dans les ligues majeures en septembre et a frappé pour ,397 en 20 matchs, donnant un aperçu de ce qui allait suivre.

« Ryan sera pour toujours “Mr National”, a dit le propriétaire de l’équipe Mark Lerner, dans un communiqué.

« Les circuits gagnants. Le trophée de la Série mondiale sur Constitution Avenue. Le dernier jour de la saison 2021, cette ovation qu’on n’oubliera pas de sitôt. (Avec cela et plus), Ryan nous a offert 17 ans d’incroyables souvenirs. »

Populaire et productif, Zimmerman a passé toute sa carrière avec les Nats. Membre de deux équipes d’étoiles et récipiendaire d’un Gant d’or au troisième but, il a aidé les siens à atteindre les séries éliminatoires en cinq occasions.

Zimmerman a frappé le premier circuit en Série mondiale de l’histoire de la formation. Une claque réussie face à Gerrit Cole des Astros, lors de la rencontre initiale. Washington a triomphé en sept matchs.

Zimmerman a établi des records des Nationals avec 1061 points produits, 284 circuits, 1846 coups sûrs et 1799 matchs, notamment.

En 16 saisons, sa moyenne globale a été de ,277.

Pas moins de 11 fois, il a donné la victoire aux Nationals à l’aide d’une longue balle. Il s’agit du septième total le plus élevé de tous les temps.

Parmi ces coups d’éclat, notons le circuit du 30 mars 2008 face aux Braves, lors du tout premier match de saison régulière au Nationals Park.

Zimmerman est devenu le troisième but des Nationals en 2006, poste occupé à plein temps jusqu’en 2013.

Après avoir joué aux champs extérieur et intérieur en 2014, il s’est tourné vers le premier coussin en 2015.

Zimmerman a choisi de ne pas participer à la saison 2020, en raison de préoccupations liées à la COVID-19.

« J’ai un bébé de 3 semaines. Ma mère a la sclérose en plaques et est à très haut risque », a dit Zimmerman peu avant le début de cette saison-là, à la fin juillet.

L’an dernier, Zimmerman a frappé pour ,243 en 110 matchs, avec 14 circuits et 46 points.

Sa femme Heather a donné naissance au quatrième enfant du couple le mois dernier.