(Toronto) Les Blue Jays de Toronto auront un avantage de taille la semaine prochaine lors de leur retour au Rogers Centre.

Gregory Strong La Presse Canadienne

La capacité de leur stade situé au centre-ville doublera pour s’établir à 30 000 sièges à compter du premier match de leur prochaine série, mardi soir, contre les Yankees de New York. C’est ce qu’a confirmé le gouvernement ontarien, vendredi après-midi.

Les Blue Jays ouvriront le balcon supérieur de leur stade — le niveau 500 — pour la première fois cette saison, et des sièges supplémentaires ont été offerts aux niveaux 100 et 200. L’équipe aurait remboursé les spectateurs qui ont acheté ces billets, si la capacité du Rogers Centre n’avait pas été augmentée.

Le président de l’équipe, Mark Shapiro, a déjà dit que le toit rétractable du stade resterait ouvert aussi longtemps que la météo le permettrait, et d’autres mesures ont été adoptées afin d’assurer une ventilation adéquate des installations.

Les Blue Jays exigent une preuve de vaccination complète contre la COVID-19 pour tous les partisans âgés de 12 ans et plus avant de leur permettre l’accès au Rogers Centre. Un test négatif à la COVID-19 n’est plus accepté, sauf pour les personnes qui disposent d’une note d’un médecin indiquant qu’elles ne peuvent être vaccinées pour des motifs médicaux.

Les Blue Jays avaient annoncé jeudi qu’ils mettraient en vente une série supplémentaire de billets pour leur dernier séjour à domicile la semaine prochaine. Ils espéraient que les directives sanitaires soient assouplies pour leurs six derniers matchs de saison régulière, et les séries éliminatoires, si nécessaire.

10 000 spectateurs aux matchs des Leafs

La décision du gouvernement ontarien aura également des répercussions auprès des autres clubs professionnels torontois.

Les foules aux matchs des Maple Leafs et des Raptors de Toronto seront limitées à 50 % de la capacité à compter de ce samedi.

De plus, la capacité pour les évènements sportifs extérieurs, comme les matchs du Toronto FC au BMO Field, était limitée jusqu’ici à 15 000 spectateurs.

Soulignant que près de 80 % de la population admissible de l’Ontario a reçu ses deux doses de vaccin contre la COVID-19, la directrice de la santé publique de l’Ontario, la Dre Kieran Moore, a mentionné que « nous sommes en mesure de recommander, de manière prudente, un assouplissement des restrictions au niveau de la capacité des stades, sous certaines conditions ».

Pour les évènements en salle, ça signifie 50 % de sa capacité ou un maximum de 10 000 spectateurs. La capacité sera en hausse à 75 %, ou encore 30 000 spectateurs, pour les évènements extérieurs.

« L’augmentation de la capacité ne signifie pas qu’on puisse baisser la garde, a rappelé Moore. Nous devons demeurer prudents et scrupuleux contre le variant Delta. Même si la plupart de nos indicateurs sont stables et que notre taux de vaccination de la population fait partie des meilleurs au monde, nous devons rester sur nos gardes et continuer de suivre les directives et les recommandations de la santé publique. »

L’annonce de vendredi est survenue à la veille du match préparatoire entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs.