(Toronto) George Springer a produit trois points et cogné quatre coups sûrs, dont un autre circuit pour commencer le match, menant les Blue Jays de Toronto vers la victoire.

Tim Wharnsby La Presse Canadienne

Les Blue Jays ont marqué tous leurs points dans les trois premières manches et ont tenu bon pour l’emporter 8-6 contre les Indians de Cleveland, mercredi.

Il s’agit de la cinquième victoire des Blue Jays en six parties depuis leur retour au Rogers Centre, vendredi dernier.

Springer, nommé joueur de la semaine de l’Américaine lundi, est clairement confortable dans le rôle de premier frappeur. Il a cogné trois circuits à son premier tour au bâton dans les cinq dernières parties.

« On m’a appris à frapper en premier toute ma carrière, a-t-il affirmé. Je comprends que c’est la même chose pour tous les frappeurs. Je suis juste désigné pour frapper en premier. »

Les Blue Jays (56-49) dépassent ainsi le pourcentage de victoire de ,500 par sept parties pour la première fois depuis le mois d’avril 2018. Le retour au Rogers Centre a été un facteur dans les succès de l’équipe, tout comme l’ajout des lanceurs Jose Berrios, Brad Hand et Joakim Soria depuis la semaine dernière.

« Les nouveaux gars dans l’alignement nous donnent de l’énergie, a expliqué Springer. Ç’a aussi aidé d’être de retour à la maison. »

À son premier départ à Toronto, le gaucher Steven Matz (9-6) a blanchi les Indians pendant six manches. Il a retiré huit frappeurs sur des prises et accordé six coups sûrs, pour sa deuxième victoire à ses six derniers départs.

Après avoir cogné un simple et marqué sur le coup sûr de Bo Bichette en deuxième manche, Springer a frappé un double qui a produit deux autres points en troisième.

Le joueur de champ gauche Corey Dickerson a porté la marque à 3-0 après le circuit en solo de Springer en première manche, avec un double de deux points.

Randal Grichuk a cogné un simple pour permettre à Dickerson de croiser le marbre.

Avant l’effort de deux points de Springer en troisième manche, Reese McGuire a frappé un double pour permettre à Grichuk de marquer, portant la marque à 6-0.

Justin Garza a remplacé le lanceur partant des Indians, J. C. Mejia (1-7), après le double de McGuire. Mejia n’a pas triomphé depuis le 24 mai, contre les Tigers de Detroit.

Soria a été placé sur la liste des blessés pour 10 jours avant la rencontre. Il a été remplacé par Taylor Saucedo, qui a peiné en huitième manche.

Jose Ramirez et Oscar Mercado ont cogné des circuits en neuvième aux dépens du releveur des Blue Jays Jordan Romano.