(New York) Le salaire moyen au Baseball majeur a chuté de 4,8 % à un peu moins de 4,17 millions US le jour de l’ouverture de la saison par rapport au début de la saison complète précédente en 2019.

La Presse Canadienne

Cette moyenne a chuté de 6,4 % depuis le début de la saison 2017, lorsqu’elle a culminé à 4,45 millions, selon une étude des contrats des ligues majeures par l’Associated Press. La diminution des salaires est un autre indice que le baseball pourrait se diriger vers un conflit de travail et un possible arrêt de travail en 2022.

Les joueurs de la classe moyenne du baseball ont subi le plus gros de cette diminution. Le salaire médian — le montant qui divise les joueurs en deux groupes égaux, la moitié ayant un revenu supérieur à ce montant et l’autre moitié ayant un revenu inférieur à ce montant — est de 1,15 million, en baisse de 18 % par rapport à 1,4 million il y a deux ans et une baisse de 30 % par rapport au record de 1,65 million au début de 2015.

Sur les 902 joueurs dans les formations la journée d’ouverture de la saison, 417 (62 %) avaient des salaires inférieurs à un million, dont 316 (35 %) inférieurs à 600 000 $.

Les 50 joueurs les mieux payés reçoivent 33,4 % de tous les salaires, contre 28,6 % en 2017, et les 100 joueurs les mieux rémunérés en reçoivent 52,4 %, une augmentation par rapport à 42,5 % en 2017.

Le lanceur Trevor Bauer des Dodgers de Los Angeles est le joueur le mieux payé en 2021 avec 38 millions après avoir accepté un contrat de 102 millions pour trois ans qu’il peut résilier après une saison. Le voltigeur Mike Trout, également des Dodgers, est deuxième avec 37,1 millions, suivi du lanceur Gerrit Cole des Yankees de New York (36 millions de dollars) et du troisième-but Nolan Arenado des Cardinals de Saint-Louis (35 millions), acquis lors d’un échange avec les Rockies du Colorado pendant l’intersaison.

Les Dodgers, champions de la Série mondiale, sont en tête des les Ligues majeures avec une masse salariale de 241 millions, le montant le plus élevé depuis que les Dodgers ont établi le record à 270 millions au début de la saison 2015.

Les joueurs sont mécontents de la baisse des salaires dans le cadre de l’actuelle convention collective, même avant la saison écourtée par la pandémie de l’année dernière, et ils ont l’intention de faire pression pour que des changements soient apportés lors des négociations collectives cette année pour remplacer le contrat qui expire le 1er décembre.

La moyenne était d’un peu plus de 500 000 $ lorsque AP a commencé ses études salariales en 1989 et a diminué seulement deux fois avant 2017 : après la grève de 1994-95 et entre les saisons 2003 et 2004.

La moyenne a chuté de 4,9 % dans le cadre de la convention collective actuelle, qui est entrée en vigueur après la saison 2016. La moyenne a augmenté de 15,3 % sous l’entente 2007-11 et de 32,6 % selon l’accord 2012-16.

La moyenne en baisse de cette année a été accentuée par l’absence la journée d’ouverture du lanceur Jake Odorizzi des Astros, qui a été laissé de côté de la formation initiale, et du joueur de champ intérieur Rougned Odor, qui a été désigné pour assignation par les Rangers du Texas et a ensuite été échangé aux Yankees. Leur présence le jour de l’ouverture de la saison aurait augmenté en moyenne d’environ 24 000 $, réduisant la baisse sur deux ans à 4,2 %.

Si on ajoute l’argent que les Red Sox de Boston doivent à Dustin Pedroia, sur la liste des retraités volontaires après avoir raté la plupart des trois saisons précédentes alors qu’il était blessé, la moyenne aurait été en baisse de 3,9 % à 4,2 millions. Les indemnités de licenciement, les rachats d’options et les portions des bonis à la signature versés aux joueurs libérés ne sont pas inclus dans la moyenne.

Les Yankees de New York viennent au deuxième rang à 201 millions et les Mets de New York, avec le nouveau propriétaire Steven Cohen, sont troisièmes à 186 millions. Les Angels suivent ensuite à 181 millions, devant les Nationals de Washington (179,6 millions), les Red Sox (179,5 millions), les Astros (176,5 millions), les Padres de San Diego (175,7 millions) et les Phillies de Philadelphie (174,8 millions).

-Par Ronald Blum, The Associated Press