(Dunedin) Hyun Jin Ryu a lancé jusqu’en septième manche, Marcus Semien et Rowdy Tellez ont frappé un circuit et les Blue Jays de Toronto ont battu les Yankees de New York 7-3, mardi soir.

La Presse Canadienne

Ryu (1-1) a alloué un point non mérité, quatre coups sûrs et un but sur balles en six manches et deux tiers, tout en retirant sept adversaires au bâton. Après avoir permis un simple à DJ LeMahieu en première manche, l’as des Blue Jays a retiré 12 frappeurs de suite.

« C’était le Ryu des beaux jours, a mentionné le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Quand il va au monticule, nous savons que nous avons de bonnes chances de l’emporter. »

Ryu a vu 68 de ses 95 lancers être appelés pour une prise.

« De la façon dont ça se déroule pendant un match, je vois quels lancers fonctionnent pour moi, a déclaré Ryu. Aujourd’hui, c’était ma balle rapide. La vélocité y était alors je l’ai utilisée un peu plus. »

Le voltigeur de centre des Yankees Aaron Hicks était de retour dans la formation et il a placé trois balles en lieu sûr en quatre apparitions au marbre. Il avait obtenu la permission du gérant Aaron Boone de ne pas jouer lundi à la suite du décès d’un jeune Noir lors d’une intervention policière, en banlieue de Minneapolis.

PHOTO MIKE CARLSON, AP

Bo Bichette

« Je trouvais simplement que ce n’était pas la bonne chose pour moi de jouer cette partie, a dit Hicks. C’était difficile de lire que quelqu’un venait d’être assassiné. Il était un père pour son fils et il était aussi un fils pour sa mère. C’est extrêmement difficile quand des situations comme ça se produisent. »

Hicks a pensé à sa décision lorsqu’il a pris la route pour se rendre au match et il a affirmé avoir reçu un soutien incroyable de la part de ses coéquipiers.

Boone a envoyé un message texte à Hicks ce matin et les deux hommes se sont rencontrés au stade.

« Il est à un bon endroit mentalement, a indiqué Boone avant la partie. Il n’y avait aucun doute qu’il était atterré hier. »

Giancarlo Stanton, qui n’avait pas frappé un coup sûr à ses 16 dernières présences, a rapproché les Yankees à 6-3 grâce à un simple de deux points aux dépens de Jordan Romero, en huitième manche.

Alors que Hicks se retrouvait au marbre pour affronter le stoppeur Julian Merryweather avec deux joueurs des Yankees sur les sentiers et deux retraits, Gary Sánchez s’est fait surprendre entre le premier et le deuxième but et il a été retiré.

Bo Bichette a procuré une avance de 7-3 aux Blue Jays grâce à un sacrifice en huitième manche.

Josh Palacios a cogné un simple de deux points en deuxième manche et Randal Grichuk a ajouté un sacrifice en troisième contre le partant des Yankees, Jameson Taillon (0-1).

Semien a claqué une longue balle en solo avant que Vladimir Guerrero fils porte le pointage à 5-0, mettant fin à la soirée de travail de Taillon à la suite d’un double d’un point en quatrième manche.

Taillon a concédé cinq points et huit coups sûrs en trois manches et deux tiers de travail. Il s’agissait de son deuxième départ après avoir raté toute la saison 2020 en raison d’une intervention chirurgicale de type Tommy John.

Par Mark Didtler, The Associated Press