(New York) Trois joueurs ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 parmi les 900 échantillons prélevés pendant la deuxième semaine de contrôles menés au camp d’entraînement.

Associated Press

Le Baseball majeur a révélé qu’il y avait eu 15 cas positifs au total sur 5236 tests jusqu’à présent aux camps printaniers, un taux de 0,3 %. Les tests positifs incluaient 12 joueurs et trois membres du personnel.

Tous les joueurs figurant sur la formation de 40 joueurs et ceux avec des contrats des ligues mineures invités au camp d’entraînement font l’objet d’un dépistage. Tous les autres membres du personnel sur le terrain tels que les gérants, les instructeurs et les thérapeutes sportifs, le personnel de musculation et de conditionnement physique et les médecins ont également été testés.

Le propriétaire de l’équipe, les membres de la direction, le personnel des communications, les employés qui ont accès au vestiaire ou au terrain qui ont besoin d’accéder aux zones restreintes sont également contrôlés.

D’après les statistiques définitives publiées l’année dernière, la MLB a déclaré qu’elle avait collecté 172 740 échantillons et que 91 avaient été positifs, soit 0,05 %. Cinquante-sept des 91 cas positifs étaient des joueurs, et 21 des 30 équipes ont été touchées.

La MLB et l’Association des joueurs se sont associées pour dépenser environ 35 millions US pour les tests et les protocoles de COVID-19 l’année dernière pendant les camps d’entraînement, qui ont commencé le 1er juillet, la saison reportée et écourtée à 60 matchs et les séries éliminatoires élargies à 16 équipes.

Il y a eu 45 matchs de saison régulière reportés pour des raisons liées à la COVID-19 l’année dernière, mais seulement deux n’ont pas été repris, entre les Cardinals de St. Louis et les Tigers de Detroit.