(Miami) Les foules de taille modeste seront de retour au Marlins Park cette saison.

Steven Wine
Associated Press

Les dirigeants des Marlins ont annoncé qu’ils prévoient ouvrir leurs portes aux spectateurs lors de leurs matchs locaux en 2021.

Les foules seront cependant limitées à environ 25 % de la capacité du stade, qui compte 37  446 sièges. Selon ce scénario, les Marlins pourraient accueillir environ 9300 amateurs par partie.

Derek Jeter, le président et chef de la direction des Marlins, a dit souhaiter que ce pourcentage augmente en cours de route. Il a toutefois rappelé que rien n’importe plus que la santé et la sécurité des gens.

À l’instar des autres formations du Baseball majeur, les Marlins n’ont pas ouvert leurs estrades aux spectateurs pendant la saison régulière de 2020 à cause de la pandémie du coronavirus.

Les responsables du Baseball majeur ont par ailleurs donné l’accès à un nombre limité d’amateurs pendant les séries éliminatoires. Ce sera de nouveau le cas lors des matchs présents dans le cadre des camps d’entraînement en Floride et en Arizona plus tard en février.

En 2018 et 2019 — les deux premières saisons du groupe de Jeter à la tête de l’équipe — les Marlins ont attiré, en moyenne, environ 10  000 spectateurs par rencontre.

À ce chapitre, l’équipe a terminé au dernier rang dans les Ligues majeures lors de chacune de ces deux saisons. Les Marlins ont attiré les plus petites foules dans la Ligue nationale lors de 14 saisons sur 15, jusqu’en 2019.

Les Marlins auraient pu souhaiter une hausse de leurs assistances moyennes en 2020, alors que l’équipe s’est taillé une place dans les séries éliminatoires pour la première fois en 17 ans. Cependant, à cause de la COVID-19, les propriétaires des Marlins n’ont pu constater de façon précise l’ampleur de l’engouement.

« L’un des aspects un peu décevants l’an dernier, c’est d’avoir entendu dire que nos fans étaient excités par notre équipe alors qu’ils n’ont pas pu assister aux matchs. J’aurais beaucoup aimé voir à quoi ça aurait ressemblé », a fait remarquer Jeter.

« Il y a un niveau d’excitation, et nous devons continuer de bâtir là-dessus, et pas seulement sur le plan baseball, mais aussi sur le plan affaires », a ajouté Jeter.

Les Marlins anticipent une hausse de leurs revenus non seulement aux guichets, mais aussi en vertu d’une nouvelle entente de retransmission des matchs, à être confirmée, et qui rapporterait plus du double des revenus issus de la télédiffusion locale des matchs.

« Nous n’aurons plus la pire entente dans le Baseball majeur », a assuré Bruce Sherman, propriétaire majoritaire des Marlins.

Les lanceurs et les receveurs des Marlins doivent se rapporter mercredi au camp d’entraînement de l’équipe à Jupiter, en Floride.

Comme toutes les formations à cette période de l’année, les Marlins affichent de l’optimisme. Leur rotation de jeunes et prometteurs lanceurs assure une base solide à l’équipe, et le réseau des ligues mineures s’est beaucoup amélioré depuis que le groupe de Jeter a acheté l’équipe vers la fin de 2017.