(Anaheim) L’instructeur des lanceurs Mickey Callaway a été suspendu par les Angels de Los Angeles, mardi, après des allégations de comportement inapproprié envers plusieurs femmes travaillant dans les médias sportifs.

Greg Beacham
Associated Press

Les Angels ont annoncé leur décision un jour après la publication, sur le site The Athletic, des allégations contre l’ancien gérant des Mets de New York.

Les Angels « travailleront en étroite collaboration avec la MLB pour mener une enquête complète », a déclaré la porte-parole du club, Marie Garvey.

Une personne au courant de la décision des Angels de suspendre Callaway a dit qu’il a nié tout acte répréhensible.

En vertu du droit californien, ça veut dire qu’il ne peut pas être licencié pour ce qui est défini comme un motif valable sans une enquête complète à son sujet.

L’enquête des Angels et du baseball majeur commencera rapidement et pourrait être terminée ce mois-ci.

La personne a parlé à l’Associated Press sous couvert d’anonymat, parce que les ligues majeures ne rendent pas publics les détails de l’enquête.

Callaway s’est joint aux Angels en octobre 2019, trois semaines après avoir été renvoyé par les Mets après deux ans à la barre.

Avant cela, l’ancien lanceur des majeures a passé cinq saisons comme instructeur des lanceurs des Indians de Cleveland.

Les cinq femmes qui ont parlé à The Athletic sous couvert d’anonymat ont donné des comptes rendus détaillés de plusieurs cas d’actes agressifs et inappropriés de Callaway au fil de cinq ans.

Callaway a envoyé des messages non sollicités aux femmes par courriel, texto ou via les médias sociaux et a demandé à l’une d’elles d’envoyer des photos de nu en retour, selon The Athletic.

On lit aussi qu’il aurait souvent tenu des propos au sujet de leur apparence, d’une manière qui les mettait mal à l’aise.

Une autre fois, il aurait dit à l’une des femmes qu’il partagerait des informations sur les Mets si elle se re rendait au point d’ébriété avec lui.

Plus d’une femme aurait reçu un « selfie » torse nu ou plusieurs de sa part, et une a déclaré qu’il lui a massé les épaules dans l’abri, alors qu’il pensait que personne ne regardait.

Deux des femmes ont déclaré avoir été mises en garde contre le comportement de Callaway par d’autres membres des médias et d’autres personnes œuvrant dans le baseball, selon The Athletic.