(Milwaukee) Sara Goodrum a été promue au poste de coordonnatrice des frappeurs des ligues mineures par les Brewers de Milwaukee.

Steve Megargee
Associated Press

« À notre connaissance, elle serait la première » femme à occuper un tel rôle au sein d’une organisation du Baseball majeur, a déclaré Tom Flanagan, vice-président des opérations des ligues mineures chez les Brewers.

« Surtout avec les joueurs qui arrivent maintenant, ils ne se préoccupent pas que vous soyez un homme ou une femme », a déclaré Goodrum jeudi.

« Si vous pouvez leur fournir de l’information et des conseils qui vont les aider à réaliser leur rêve d’accéder aux Ligues majeures, ils n’y attachent pas d’importance. »

Le titre officiel de Goodrum chez les Brewers est coordonnatrice des initiatives de développement des frappeurs, mais dans les faits, elle remplira le rôle d’un coordonnateur des frappeurs des ligues mineures.

Goodrum a joué au softball pour l’Université de l’Oregon de 2012 à 2015 et a passé les trois dernières saisons au sein du département de sciences sportives des Brewers, travaillant principalement sur l’offensive.

Elle travaillera de Phoenix, où les Brewers ont leur complexe d’entraînement.

Les Yankees de New York ont embauché Rachel Balkovec comme instructrice des frappeurs des ligues mineures en 2019. L’an dernier, les Giants de San Francisco ont fait d’Alyssa Nakken la première instructrice au sein du personnel des Majeures d’un club. Bianca Smith commencera à travailler comme instructrice dans les ligues mineures des Red Sox de Boston cette saison, devenant ainsi la première afro-américaine à occuper un poste sur le terrain.