(Oakland) Le responsable de l’agence qui supervise le Coliseum d’Oakland a indiqué que les Athletics l’ont informé qu’ils n’étaient « pas en mesure » de payer leur loyer annuel de 1,2 million US pour utiliser le stade.

Associated Press

« Ils disent que puisqu’ils ne l’ont pas utilisé, ils n’étaient pas en mesure de générer des revenus et qu’ils n’étaient pas en mesure de payer », a dit Henry Gardner, directeur intérimaire de l’organisme gérant le Coliseum dans un article publié par le Bay Area News Group.

« Nous reconnaissons que nous avons tous été affectés de différentes façons, a ajouté Gardner. Nous sommes prêts à négocier certaines choses, voire en abandonner certaines, mais nous ne pouvons pas seulement décréter qu’il n’y a pas de loyer à payer. »

Les A’s ont effectué le paiement de façon annuelle pour l’utilisation du stade de baseball détenu conjointement par la ville et le comté. L’équipe pourrait être sanctionnée si elle ne rencontre pas ses obligations.

Le club a publié un communiqué mercredi dans lequel il note que l’organisme de gestion n’a pas été en mesure de rendre le Coliseum disponible en raison du confinement décrété par les autorités locales et l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes.

« Les A’s ont appuyé les directives de la santé publique et les efforts mis de l’avant par la ville d’Oakland, le comté d’Alameda et l’État (de la Californie), lit-on dans ce communiqué. Les A’s ont averti par écrit l’organisme de gestion JPA en mars, dans lequel il est stipulé que le club appuie les mesures et qu’il allait reporter son versement annuel, étant donné que le stade ne peut pas être utilisé, tel que stipulé dans notre contrat.

Les A’s ont hâte que la ville et le comté jugent que la situation est suffisamment sécuritaire pour mettre un terme aux directives actuelles et qu’ils puissent regagner l’accès au Coliseum et jouer de nouveau au baseball. »

La saison du Baseball majeur a été repoussée en raison de la pandémie de COVID-19 et il n’est pas clair quand elle pourra reprendre.