(Phénix) Christian Yelich, le joueur le plus utile de la Nationale en 2018, va rester avec les Brewers pendant de nombreuses années.

Jose M. Romero
Associated Press

Vendredi, Milwaukee a annoncé que le voltigeur de droite a accepté un contrat de 215 millions sur neuf ans.

Cela couvre jusqu’à la fin de la saison 2028, avec une option mutuelle pour 2029.

« Je ne pourrais pas être plus heureux, a dit Yelich, par communiqué. Je tiens à remercier les Brewers, mes coéquipiers et les meilleurs partisans du baseball. Je suis ravi de rester à Milwaukee et d’exercer le sport que j’aime dans cette ville incroyable. »

Le voltigeur de 28 ans avait deux ans et une option de club restant à un pacte de sept ans et 49,5 millions signé en 2015, avec les Marlins de Miami. Il devait gagner 12,5 millions cette saison et 14 millions la saison prochaine.

Au fil des deux dernières saisons, sa moyenne de ,327 est un sommet dans le baseball majeur. Sur la même période, il affiche aussi le deuxième meilleur taux de présence sur les buts, soit ,415.

« Christian est tout ce que vous pourriez souhaiter comme visage d’une équipe, que ce soit ses performances sur le terrain, son leadership ou son dévouement à la communauté », a déclaré le président et propriétaire principal des Brewers, Mark Attanasio.

« J’ai souvent dit que j’ai l’impression de faire partie de l’équipe depuis bien plus que deux ans, a dit Yelich. J’ai été à l’aise depuis les premiers instants. C’est un endroit merveilleux pour moi et ma famille. »

Yelich a été choisi le joueur le plus utile de la Nationale en 2018 - à sa première année à Milwaukee, il a aidé les Brewers à atteindre la série de championnat de la Nationale, où ils ont perdu en sept matchs devant les Dodgers de Los Angeles. En saison régulière, il a mené le circuit avec une moyenne au bâton de ,326.

L’an dernier, il a terminé deuxième derrière Cody Bellinger, des Dodgers, au scrutin du joueur le plus utile de la Nationale. Il a de nouveau été le champion de la Nationale au bâton, frappant pour ,329.

Lors du match éliminatoire de la Nationale, les Brewers ont été vaincus par les Nationals de Washington, qui allaient remporter la Série mondiale.

Yelich a raté les dernières semaines de la saison et le match éliminatoire après s’être fracturé la rotule droite, le 10 septembre.

Il a fourni 44 circuits et 97 points produits en 2019 ; un an plus tôt, les chiffres ont été 36 longues balles et 110 points produits.

Les Brewers ont obtenu Yelich en janvier 2018, envoyant à Miami les espoirs Lewis Brinson, Isan Diaz, Monte Harrison et Jordan Yamamoto.

Yelich dispute vendredi un premier match en Ligue des cactus. Il est le frappeur de choix contre San Francisco.

« Ça fait longtemps, a dit Yelich. J’ai bien hâte de recommencer à jouer. Je veux juste retrouver mes coéquipiers et me préparer pour la saison. »