(Tampa) Le receveur des Yankees de New York Gary Sanchez et leur gérant, Aaron Boone, ne sont pas convaincus que l’utilisation de matériel électronique pour voler des signaux de l’adversaire par les Astros de Houston ne se soit pas poursuivie jusqu’à la dernière série de championnat de l’Américaine.

Mark Didtler
Associated Press

Le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, a trouvé les Astros coupables d’avoir utilisé du matériel électronique en 2017, y compris dans les matchs éliminatoires, ainsi que lors de la saison 2018. L’édition 2019 des Astros n’a pas fait l’objet de cette enquête.

Jose Altuve a alimenté les rumeurs d’une conduite répréhensible, quand, après avoir frappé le circuit qui donnait la victoire aux Astros dans le sixième match de cette série de championnat face à Aroldis Chapman, il a demandé à ses coéquipiers de ne pas lui arracher sa chemise pendant les célébrations qui ont suivi. Certains ont allégué qu’il aurait pu porter un appareil lui signalant les lancers à venir.

« C’est une bonne question. Je peux vous dire que si je frappe un circuit qui nous permet d’accéder à la Série mondiale, mes coéquipiers peuvent bien déchirer mes pantalons, a déclaré Sanchez par le truchement d’un traducteur. Ils peuvent tout déchirer si je frappe un circuit comme ça. Tout déchirer. »

Boone a ajouté qu’il ne pouvait pas jurer que les règles n’aient pas été enfreintes dans cette série face aux Astros.

« C’est l’une des grandes questions, a-t-il déclaré. J’ai passé beaucoup de temps, comme plusieurs personnes, j’en suis sûr, à penser à tout ce qui a bien pu se passer. Franchement, je ne pense pas que nous le saurons avec certitude. »

Malgré tout, Boone considère toujours les trois gérants — A. J. Hinch avec les Astros, Alex Cora avec les Red Sox de Boston et Carlos Beltran avec les Mets de New York — qui ont perdu leur poste en raison de ce scandale comme des amis.

« Je lutte avec mes émotions, je tente de demeurer lucide par rapport à tout ça. Je ne sais pas si on y arrive complètement, et c’est correct. Je pense qu’en tant qu’être humain, nous trébuchons tous à un certain moment. Personne d’entre nous n’est parfait. »

Boone a échangé quelques textos avec Hinch à propos de l’enquête déclenchée en novembre, mais il ne lui a pas parlé.

Les Astros ont aussi battu les Yankees, en sept matchs, dans la série de championnat de l’Américaine de 2017. Les Astros ont remporté les quatre matchs présentés à Houston, avec l’avantage des signaux volés, contre les Yankees. Les deux premiers matchs s’étaient soldés par la marque de 2-1.

PHOTO NOAH K. MURRAY, USA TODAY SPORTS

Le receveur Gary Sanchez (24)

« C’est difficile, a lancé Sanchez. Comme joueur, vous ne vous sentez pas bien quand vous entendez des trucs comme ça. Je peux vous dire que comme frappeur, si je sais quel tir s’en vient, mes chances de succès seront bien plus élevées. »

Le lanceur Luis Severino a admis avoir été en colère quand le rapport du commissaire Manfred a été publié. Mais il ne souhaite pas d’excuses des joueurs des Astros.

« Pour moi, c’est déjà du passé, a raconté Severino. Je me concentre sur 2020. On peut se fâcher, mais on ne peut changer le passé. »