(Denver) Les Rockies du Colorado ont annoncé vendredi qu’ils retireront le numéro 33 du voltigeur étoile canadien Larry Walker.

La Presse canadienne

Walker recevra cet hommage au cours d’une cérémonie tenue avant le match du 19 avril au Coors Field. Les visiteurs seront alors les Cardinals de St. Louis, où Walker a passé les deux dernières saisons de sa carrière.

Après six saisons avec les Expos de Montréal, Walker a passé près de 10 ans au Colorado. Avec les Rockies, il a maintenu des moyennes de ,334/,426/,618 avec 1361 coups sûrs, dont 297 doubles, 44 triples et 258 circuits. Il a produit 848 points, volé 126 buts et obtenu 584 buts sur balles.

Walker vient au premier rang de l’histoire du club pour la moyenne au bâton, la moyenne de présence sur les buts et la moyenne de puissance. Il vient au deuxième rang, derrière le premier-but Todd Helton, pour les points, les coups sûrs, les doubles, les circuits et les points produits.

En 1997, il est devenu le seul joueur de l’histoire des Rockies à remporter le titre de joueur par excellence de la Nationale. Ses 49 circuits cette saison-là constituaient le plus haut total de la Nationale et lui permettent de partager le record en une saison chez les Rockies avec Helton, seul autre joueur de la concession dont le no (17) est retiré.

Walker en est présentement à sa dernière année d’éligibilité pour le Temple de la renommée du baseball. Le nom de Helton se trouve sur les bulletins de vote pour une deuxième année.