Pour les Blue Jays de Toronto, la saison morte pourrait être remarquable.

Gregory Strong
La Presse Canadienne

Il faut maintenant attendre que de gros dominos tombent, pour que l’action puisse vraiment commencer.

Avec de l’argent à dépenser et des joueurs d’espoir à offrir, l’équipe pourrait être active à la fois sur le front des joueurs autonomes et celui des échanges, après avoir retrouvé la voie des séries en 2020.

« Il ne faut pas grand-chose à ce stade pour qu’un accord se concrétise, a déclaré mercredi le directeur général Ross Atkins.

« Je ne sais pas si les choses auront meilleure mine pour nous dans quelques jours, dans une semaine ou plus, mais nous sommes prêts. »

Le mois dernier, Atkins a accordé au gaucher Robbie Ray un contrat d’un an d’une valeur de 8 millions de dollars US.

Des noms bien connus comme Trevor Bauer, DJ LeMahieu, George Springer et d’autres restent au tableau. Comme lors des autres années, une signature ou un échange notable pourrait ouvrir la voie à bien d’autres clubs.

Après une reconstruction de trois ans, les Blue Jays ont ouvert leur portefeuille l’hiver dernier, allouant à Hyun-Jin Ryu un contrat lucratif de quatre ans.

Les lanceurs partants restent le nerf de la guerre, mais l’équipe cherche également à s’améliorer en défense et dans l’enclos.

Atkins est « super optimiste « que les Blue Jays joueront à Toronto en 2021, mais les restrictions à la frontière, dues à la pandémie, pourraient faire en sorte qu’ils commencent la saison avec une ville étasunienne comme domicile.

« Nous n’avons ressenti aucune grande inquiétude de la part de quiconque à qui nous en avons parlé », a t-il déclaré.

Les assises d’hiver du baseball majeur sont prévues la semaine prochaine, de façon virtuelle.

« Nous avons l’occasion d’ajouter du talent, a confié Watkins. Ce à quoi nous pensons n’est pas seulement positionnel, mais aussi l’impact à plus long terme.

« Nous en parlons aux joueurs autonomes, comment ils pourraient aider à guider Cavan Biggio et Bo Bichette et Vladdy (Guerrero fils) et Ryan Borucki et Jordan Romano, et d’autres. »