(San Diego) Fernando Tatis fils et Wil Myers ont frappé deux circuits chacun, Manny Machado y est aussi allé d’un coup de canon et les Padres de San Diego ont défait les Cardinals de St. Louis 11-9, jeudi, pour forcer la présentation d’un match ultime dans leur série de premier tour.

Bernie Wilson
Associated Press

L’offensive des Padres a finalement pris vie, après un revers de 7-4 lors du premier match et cinq manches tranquilles, jeudi.

Tatis et Myers sont le deuxième duo de coéquipiers à frapper plus d’un circuit dans le même match de séries, après Babe Ruth et Lou Gehrig pour les Yankees de New York lors du troisième match de la Série mondiale en 1932 — incluant le fameux circuit de Ruth après qu’il eut pointé au loin avec son bâton.

Les Padres sont la première équipe de l’histoire des séries à frapper cinq circuits à partir de la sixième manche d’un match.

Tatis a produit cinq points, tandis que Myers a donné les devants aux Padres avec une longue balle en septième contre Daniel Ponce de Leon. Il a ajouté une claque de deux points en huitième.

Le match no 3 sera présenté vendredi.

Tatis a frappé un circuit de trois points après deux retraits en sixième et Machado a suivi avec un circuit qui créait l’égalité.

Avec Austin Nola sur les sentiers à la suite d’un but sur balles, Tatis y est allé d’un retentissant circuit au champ opposé dans la droite après deux retraits en septième.

Genesis Cabrera avait commencé la sixième en donnant des passes gratuites à Nola et Jake Cronenworth, puis avait retiré Trent Grisham sur des prises avant de céder sa place au monticule à Giovanny Gallegos. Tatis avait claqué la balle dans les gradins au champ gauche pour réduire l’écart à 6-5. Machado avait ensuite créé l’égalité avec une longue balle au champ centre gauche.

La victoire est allée au dossier d’Emilio Pagan, tandis que Trevor Rosenthal, un ancien des Cardinals, a oeuvré en neuvième et a été crédité d’un sauvetage.

Kolten Wong a frappé un circuit et produit quatre points pour les Cardinals, qui menaient 6-2 avant de voir les Padres s’activer.

Les Cardinals ont marqué deux points non mérités en huitième, sur deux ballons-sacrifices, après une erreur de Tatis à l’arrêt-court. Paul Goldschmidt a frappé un circuit en neuvième.