(Atlanta) Freddie Freeman a mis fin au débat avec un simple en 13e et les Braves d’Atlanta ont bien amorcé leur série contre les Reds de Cincinnati en l’emportant 1-0, mercredi.

Paul Newberry
Associated Press

Freeman a fait marquer Christian Pache, arrivé dans le match comme frappeur suppléant, après un simple de Nick Markakis.

Austin Riley a ajouté un simple et Ronald Acuna fils a frappé un optionnel, avant le coup sûr de Freeman au champ centre.

Amir Garrett était au monticule quand le match a pris fin, après plus de quatre heures et demie.

« C’était un match très stressant », a dit Freeman, avec le sourire.

« C’est le gars qu’on veut voir au bâton dans une telle situation », a dit le gérant des Braves Brian Snitker, au sujet de Freeman.

Les champions de la section Est auront la chance de régler la première ronde jeudi, à compter de midi.

PHOTO CURTIS COMPTON, AP

Une victoire stopperait une séquence de 10 éliminations de suite lors de séries.

Le match a d’abord été un beau duel opposant Trevor Bauer et Max Fried.

Bauer a retiré 12 frappeurs au bâton en sept manches et deux tiers, n’allouant que deux coups sûrs.

« J’étais à mon mieux et j’ai tout donné, a dit Bauer. À la fin, j’étais épuisé. »

Fried a lancé pendant sept manches, accordant six coups sûrs. Il a retiré cinq frappeurs sur des prises.

En début de 13e, A. J. Minter s’est tiré d’affaire malgré une situation de buts remplis et un seul retrait.

En sixième, Acuna a claqué un double comme premier frappeur de la manche. Il a avancé d’un but sur un roulant de Freeman, mais Bauer a étouffé la menace. Il a d’abord obtenu un retrait sur une fausse balle de Marcell Ozuna, qui a mené la Nationale pour les circuits et les points produits, en saison régulière. Il a ensuite retiré Travis d’Arnaud au bâton.