(Boston) Yairo Muñoz a réussi trois coups sûrs et les Red Sox de Boston ont divisé les honneurs de leur programme double contre les Blue Jays de Toronto en remportant le deuxième match 3-2, vendredi soir.

Ken Powtak Associated Press

Muñoz a placé six balles en lieu sûr en sept présences au marbre lors des deux duels, dont un circuit de deux points, deux doubles et trois points produits.

La formation torontoise a agi à titre d’équipe à domicile pour le deuxième match, qui avait été d’abord prévu le 27 août à Buffalo. Il avait été remis en raison des protestations entourant une intervention policière auprès de Jacob Blake, à Kenosha au Wisconsin.

Selon Elias Sports Bureau, c’était la première fois de l’histoire du Fenway Park que les Red Sox y disputait une partie en tant qu’équipe à l’étranger.

« C’était un peu étrange au début du match, a admis le gérant des Red Sox, Ron Roenicke. Après ça, ça n’a pas changé grand-chose. »

Rowdy Tellez a réussi un circuit en solo pour les Blue Jays, qui avaient gagné sept de leurs neuf dernières sorties. Ils avaient remporté le premier match 8-7.

Josh Taylor (1-1) n’a donné aucun point en relève et il a signé la victoire. Matt Barnes a enregistré un quatrième sauvetage pour les Red Sox, qui ont mis fin à une séquence de cinq revers.

Effectuant un premier départ avec les Blue Jays depuis qu’il a été acquis des Dodgers de Los Angeles, Ross Stripling (3-2) a concédé trois points en quatre manches et un tiers.

« Je me sentais bien physiquement, a dit Stripling. La semaine a été un peu folle. J’ai pris un vol de nuit de Los Angeles à Miami, puis un autre de Miami à Boston à cause de l’échange. Ce n’est pas rien, mais je trouve que j’ai bien lancé quand même. »

Le double d’un point de Tzu-Wei Lin a procuré une avance de 1-0 aux Red Sox en deuxième manche. Michael Chavis a ajouté un simple d’un point.

Tellez a réduit l’écart dans cette manche grâce à son circuit, mais les Bostonnais ont repris une avance de deux points après que le receveur Reese McGuire eut envoyé la balle au champ centre en tentant d’épingler un coureur. Les sentiers étaient tous occupés.

Dans le premier affrontement, Danny Jansen a frappé un circuit de deux points et Travis Shaw a ajouté une claque en solo pour les Blue Jays.

Shaw a réussi trois coups sûrs en quatre présences, cognant aussi un double et un simple. Tellez a frappé deux simples et un sacrifice tandis que Randal Grichuk a produit deux points grâce à un simple.

Muñoz a placé trois balles en lieu sûr en trois apparitions au marbre, claquant un circuit de deux points et un double d’un point pour les Red Sox.

A. J. Cole (2-0) n’a accordé aucun point en relève et Anthony Bass a retiré trois frappeurs en septième manche pour inscrire un cinquième sauvetage cette saison.

« C’est le type d’équipe que nous avons, a dit le partant des Blue Jays Tanner Roark. Nous n’abandonnons jamais. »

Avant la journée de vendredi, le personnel de lanceurs des Red Sox avait alloué 67 circuits et il montrait une moyenne de points mérités de 6,13, les deux pires totaux du Baseball majeur.

Les Blue Jays n’ont d’ailleurs pas mis de temps avant de faire augmenter ces chiffres lorsqu’ils ont pris les devants 3-0 en deuxième manche, face à Zack Godley (0-4).