Thom Brennaman, le descripteur des Reds de Cincinnati, a prononcé une insulte homophobe en ondes pendant le match de mercredi soir avant de quitter son poste, plus tard, après avoir présenté ses excuses.

Associated Press

Brennaman a prononcé l’insulte quelques instants après que le réseau Fox Sports Ohio eut retourné en ondes après une pause commerciale, avant le début de la septième manche du premier match d’un programme double à Kansas City. Brennaman n’a pas semblé réaliser qu’il était déjà en ondes.

PHOTO JOE ROBBINS, ARCHIVES AFP

Thom Brennaman (à droite, au second plan), qui décrit les matchs des Reds de Cincinnati au réseau Fox, a prononcé une insulte homophobe en ondes juste après une pause publicitaire durant le premier match d’un programme double disputé à Kansas City. Brennaman n’a pas semblé réaliser qu’il était déjà en ondes. Il a utilisé une insulte homophobe pour parler en mal de Kansas City, qu’il a décrite comme « une des capitales (f...) mondiales » alors que la caméra montrait le terrain avant la reprise du jeu.

Il a utilisé une insulte homophobe pour parler en mal de Kansas City, qu’il a décrite comme « une des capitales (f...) mondiales » alors que la caméra montrait le terrain avant la reprise du jeu.

Le commentateur âgé de 56 ans est demeuré en ondes pendant le deuxième match jusqu’au début de la cinquième manche. À ce moment, il s’est adressé à la caméra avant de céder sa place à un collègue : « J’ai fait un commentaire plus tôt ce soir qui j’imagine a été diffusé en ondes et dont j’ai profondément honte », a-t-il déclaré.

Si j’ai offensé quelqu’un quelque part, je tiens à vous dire à quel point, du plus profond de mon cœur, je suis très, très désolé.

Thom Brennaman

« Je ne sais pas si je remettrai ces écouteurs », a ajouté Brennaman après avoir fait une pause pour annoncer un circuit de Nick Castellanos, des Reds. Il a ensuite offert ses excuses à l’organisation des Reds, à Fox Sports et à ses collègues de travail.

Les autorités du Baseball majeur étaient au courant de l’incident, mais n’ont pas immédiatement commenté. Les dirigeants des Reds n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

Propos condamnés par un joueur des Reds

Sur Twitter, le releveur Amir Garrett des Reds a réagi aux propos de Brennaman peu de temps après la fin du deuxième match.

À la communauté LGBTQ, sachez que je suis avec vous et quiconque est contre vous est contre moi. Je regrette ce qui a été dit aujourd’hui.

Le releveur Amir Garrett, des Reds

PHOTO KAREEM ELGAZZAR, ARCHIVES AP

Sur Twitter, le releveur Amir Garrett des Reds a réagi aux propos de Brennaman peu de temps après la fin du deuxième match.

« Je regrette que vous ayez été marginalisés aujourd'hui. Il y aura toujours une place pour vous dans le baseball et nous sommes très heureux que vous soyez parmi nous », a par la suite ajouté Garret, toujours sur Twitter.

Brennaman et les annonceurs des Reds travaillaient du Great American Ball Park, le domicile des Reds, même si le programme double contre les Royals avait lieu à Kansas City. Les descriptions à distance sont devenues la norme au baseball cette année à cause des protocoles liés au coronavirus.

Thom Brennaman est le fils de Marty Brennaman, qui a lui-même décrit les matchs des Reds entre 1974 et 2019. Thom Brennaman est le descripteur de matchs de baseball depuis 33 ans et est à l’emploi de Fox Sports depuis 27 ans, rattaché principalement au baseball et au football de la NFL.

Avec AFP