(Saint-Louis) Le receveur Yadier Molina a annoncé qu’il était l’un des joueurs des Cardinals de St. Louis à avoir reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

Associated Press

Molina, neuf fois membre de l’équipe d’étoiles, a dévoilé son résultat lors d’un message rédigé en Espagnol sur sa page Instagram.

« Je suis attristé d’avoir subi un test positif à la COVID-19, même après avoir adhéré aux directives de sécurité qui avaient été mises en place », a déclaré Molina, dans un communiqué publié par les Cardinals.

« Je vais faire tout mon possible pour revenir aussitôt que possible pour les partisans des Cardinals, la ville de St. Louis et mes coéquipiers. »

Peu de temps après, les Cardinals ont révélé l’identité de coéquipiers de Molina ayant reçu des résultats positifs. Il s’agit des joueurs d’avant-champ Paul DeJong, Edmundo Sosa et Rangel Ravelo ainsi que des lanceurs Junior Fernandez et Kodi Whitley.

« Je vais aborder ma guérison comme je le fais pour toutes choses dans ma vie, soit avec sensibilisation, engagement et persistance. J’ai hâte de bientôt retrouver mes coéquipiers et je vous demanderais de respecter ma vie privée à ce moment particulier », a indiqué DeJong dans le communiqué publié par l’organisation.

Plus tard mardi, les Cardinals ont annoncé qu’ils avaient placé les noms de Molina, DeJong, Sosa, Fernandez et Whitley sur la liste des blessés.

Ils ont fait de même avec le lanceur Carlos Martinez et ont réactivé le releveur Brad Miller, qui souffrait d’une bursite à la cheville droite, de la liste des blessés.

D’autres manœuvres sont à prévoir mercredi.

Lundi, le directeur général John Mozeliak avait fait savoir que sept joueurs et six membres du personnel de l’équipe avaient obtenu des résultats positifs.

À ce moment particulier, Mozeliak avait précisé que leur identité demeurerait inconnue parce qu’ils avaient refusé qu’on les nomme. Mardi, les Cardinals ont indiqué que six joueurs avaient permis qu’ils soient identifiés.

L’éclosion a mené aux reports de la série de trois matchs que les Cardinals devaient jouer à Milwaukee en fin de semaine, et de celle de quatre parties en trois jours à Detroit qui devait commencer mardi et prendre fin jeudi.

Les Cardinals n’ont joué que cinq rencontres jusqu’à présent et espèrent reprendre le collier vendredi, à domicile, contre les Cubs de Chicago.

Pour le moment, les membres de l’équipe ayant reçu des résultats positifs sont retournés chez eux pendant que les autres demeurent isolés dans leur chambre d’hôtel à Milwaukee. Le dernier match de l’équipe remonte au 29 juillet, au Minnesota.

Mozeliak avait fait savoir, lundi, que cinq des 13 membres du contingent des Cardinals ayant reçu des résultats positifs étaient asymptomatiques.

Les huit autres souffrent de symptômes mineurs incluant des maux de tête, de la toux, des reniflements et une fièvre légère. Aucun d’entre eux n’a eu besoin d’être hospitalisé, a ajouté Mozeliak.