(New York) Le coronavirus continue de peser sur la MLB : les Phillies de Philadelphie ont suspendu toute activité dans leur stade après des cas de COVID-19, entraînant l’annulation de trois matchs samedi et dimanche.

Agence France-Presse

Un des entraîneurs et un employé du club de Philadelphie ont été déclarés positifs à la COVID-19, a annoncé la franchise dans un communiqué jeudi, ajoutant que « toute activité au Citizens Bank Park a été annulée aujourd’hui, et le sera jusqu’à nouvel ordre ».

Ces tests positifs interviennent quelques jours après la réception par Philadelphie, pour trois matchs, des Marlins de Miami, où de nombreux cas ont été détectés et qui demeurent confinés dans un hôtel de Philadelphie. Selon des médias américains, 17 joueurs et deux membres du personnel de la franchise floridienne auraient contracté la COVID-19.

« Par mesure de précaution, les trois matchs des Phillies de Philadelphie face aux Blues Jays de Toronto, prévus samedi 1er août et dimanche 2 août au Citizens Bank Park, ont été reportés », ont précisé les Phillies dans un autre communiqué.

Les deux rencontres qui devaient opposer en début de semaine les Phillies aux Yankees de New York avaient déjà été annulées à la suite de premiers tests positifs au sein des Marlins, dans l’attente des résultats des tests des employés des Phillies.

Contrairement à la NBA et la MLS, qui ont décidé de reprendre leur saison dans une « bulle » dans le complexe de Disney World, à Orlando (Floride), les matchs de MLB se disputent dans les stades des franchises, à huis clos.

La saison régulière, qui compte habituellement 162 matchs par club, a été réduite à 60 rencontres, après le report de quatre mois du début de saison.

La saison, débutée le 23 juillet, doit en théorie s’achever le 31 octobre au plus tard à l’issue de la finale au meilleur des sept matchs, la mythique « série mondiale ».