(Boston) Le gaucher Eduardo Rodriguez, des Red Sox de Boston, attend les résultats de tests supplémentaires après que les médecins aient récemment découvert un problème potentiel avec son cœur.

Kyle Hightower
Associated Press

Selon les médecins, cela est dû au fait qu’il a récemment lutté contre la COVID-19.

L’artilleur de 27 ans a été déclaré positif au coronavirus avant le début du camp des siens. Il a eu le feu vert pour revenir au jeu, reprenant l’entraînement le 18 juillet.

Il n’a pas obtenu un autre test positif au coronavirus, mais un test d’IRM a révélé une myocardite. Le personnel médical de l’équipe a jugé qu’il devait se mettre au repos durant au moins une semaine.

Il ne peut plus faire d’activités liées au baseball depuis jeudi.

La myocardite est une inflammation du muscle cardiaque qui est généralement due à une infection virale.

L’inflammation peut entraîner des arythmies, une cardiomyopathie ou une insuffisance cardiaque.

Les médecins de Rodriguez lui ont dit que 10 à 20 % des personnes qui ont eu la COVID-19 ont également reçu un diagnostic de myocardite.

Rodriguez a déjà déclaré que son combat contre le coronavirus lui a donné l’impression d’avoir « 100 ans ». Il lui a fallu environ 10 jours avant de recommencer à lancer de façon relaxe.

Rodriguez a dit ne pas ressentir de symptôme de la COVID-19 en ce moment.

Rodriguez a connu sa meilleure saison en 2019, établissant des marques personnelles avec 19 victoires et une moyenne de 3,81.