(St. Petersburg) ST. Le triple de deux points de Brandon Lowe a rompu l’égalité en huitième manche et les Rays de Tampa Bay ont défait les Blue Jays de Toronto 4-1, samedi.

Fred Goodall
Associated Press

Lowe a cogné une balle dans l’allée du champ centre droit aux dépens du releveur Sam Gaviglio (0-1). Le coup sûr a particulièrement fait plaisir au joueur de deuxième but des Rays, qui avait été blanchi en neuf présences contre le droitier.

« J’ai un coup sûr en une présence cette année, a déclaré Lowe. Je ne me soucie pas de l’an dernier. »

Gaviglio a ensuite commis une feinte illégale, permettant à Lowe de venir marquer le troisième point de la manche.

« Il ne l’avait pas aujourd’hui. Il ne plaçait pas bien ses balles, a admis le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. D’habitude, il est très bon. Il a simplement eu de la difficulté à placer ses lancers et il a payé le prix. »

Le gérant des Rays, Kevin Cash, a indiqué que Lowe a apporté un ajustement afin de réussir le coup sûr gagnant.

« Il a prouvé, dans une courte période de temps, qu’il est capable de frapper les balles rapides. Il devra faire quelques ajustements maintenant pour être capable de maîtriser les balles cassantes, a dit Cash. Il l’a fait aujourd’hui. »

Ji-Man Choi a produit l’autre point des Rays (1-1), grâce à un double en sixième manche contre Matt Shoemaker, qui effectuait un premier départ pour les Blue Jays (1-1) depuis qu’il s’est blessé au genou gauche en avril 2019.

« Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est excitant. Nous sommes finalement de retour au baseball, a affirmé Shoemaker. Évidemment, les circonstances sont différentes, mais nous revenons là où nous voulons tous être. »

La formation torontoise a créé l’égalité 1-1 en septième manche, quand Reese McGuire a claqué une longue balle face au droitier Pete Fairbanks.

Nick Anderson (1-0), le troisième de quatre releveurs des Rays à avoir suivi le partant Ryan Yarbrough, a retiré quatre des cinq frappeurs auxquels il a fait face et il s’est octroyé la victoire. Oliver Drake a été parfait en neuvième manche et il a réussi le sauvetage.

Cavan Biggio, qui avait aidé les Blue Jays à l’emporter la veille grâce à un circuit de trois points, a placé deux balles en lieu sûr en trois présences au marbre et il a soutiré un but sur balles. Il a porté à 31 sa séquence de matchs avec au moins une présence sur les sentiers, ce qui constitue la plus longue séquence active des Majeures.