Les White Sox de Chicago ont annoncé dimanche que deux joueurs de l’équipe ont subi des tests positifs à la COVID-19 et se trouvent en isolement.

La Presse canadienne

La direction de l’équipe a précisé que les deux joueurs, qui n’ont pas été identifiés, sont asymptomatiques et que les démarches pour retracer leurs contacts avaient été entamées.

Ils font l’objet d’un suivi de la part du personnel médical de l’équipe et se soumettront à d’autres tests de dépistage au cours des prochains jours.

Les deux joueurs pourront reprendre les activités liées au baseball lorsqu’ils auront obtenu deux résultats négatifs et franchi d’autres protocoles de suivi.

Les White Sox ont expliqué que les deux joueurs avaient demandé qu’on ne dévoile pas leur identité, ce qui fait que l’équipe n’est pas en mesure de commenter davantage.

Deux cas chez les Nationals

PHOTO GEOFF BURKE, USA TODAY SPORTS

Par ailleurs, deux joueurs des Nationals de Washington sur 60 ont obtenu des résultats positifs à la COVID-19.

C’est ce qu’a annoncé le gérant Dave Martinez.

Selon Martinez, les deux joueurs se sont soumis à des tests mercredi avant de se rapporter au Nationals Park. D’autres joueurs attendent toujours les résultats de leur test.

Quelques instants plus tôt, le releveur Sean Doolittle avait déploré qu’il attendait toujours le résultat du test qu’on lui a fait vendredi et demandé au baseball majeur d’améliorer cette situation.

Doolittle, qui a aidé les Nationals à gagner la Série mondiale la saison dernière, ne sait toujours pas s’il jouera en 2020, évaluant les questions liées à sa sécurité de même qu’à sa santé physique et mentale.

L’artilleur de 33 ans a fait savoir que les Nationals n’avaient toujours pas reçu les masques respiratoires qui leur sont dus et il a exprimé des inquiétudes face à cette situation.