« Je trouve ça flatteur qu’un joueur de sa dimension manifeste un tel intérêt envers nous », admettait Michel Laplante, mercredi, à propos du désir de l’ancien joueur des ligues majeures Manny Ramirez de participer au tournoi à quatre équipes qui aurait lieu cet été à Québec et Trois-Rivières en remplacement de la Ligue Frontier, forcée d’annuler sa saison 2020 en raison de la pandémie de la COVID-19. Une décision devrait d’ailleurs tomber au plus tard vendredi sur la faisabilité ou non du projet caressé par le président des Capitales de Québec.

Carl Tardif
Le Soleil

Mardi soir, Le Soleil dévoilait que Ramirez souhaiterait prendre part au tournoi imaginé par les Capitales et les Aigles de Trois-Rivières avec son fils Manny Jr. L’auteur de 555 circuits en carrière a développé des liens avec le club de baseball de Québec lors d’une visite des installations de l’usine de bâtons B-45 basée à Québec, en mars.

> Lisez l’article complet sur le site du Soleil