(Baltimore) Le voltigeur Trey Mancini des Orioles de Baltimore se soumet à une chimiothérapie pour un cancer du côlon de stade 3 et envisage de rater la saison si les activités reprennent cet été.

Associated Press

Mancini a été opéré pour une tumeur maligne peu de temps avant ses 28 ans, le 18 mars. Il subit des traitements de chimiothérapie depuis le 13 avril.

PHOTO JOHN E. SOKOLOWSKI, USA TODAY SPORTS

Trey Mancini, des Orioles de Baltimore, est actuellement en chimiothérapie et envisage de rater la saison 2020 si elle reprend cet été. On le voit ci-haut après avoir frappé en lieu sûr lors d'un match contre les Blue Jays à Toronto le 24 septembre 2019.

Mon traitement prendra six mois; toutes les deux semaines pendant six mois. Si le baseball revient en 2020, ce sera probablement sans moi.

Trey Mancini, dans un article publié dans The Players Tribune.

Stade 3

Le stade 3 signifie que le cancer s’est développé hors de l’organe dans lequel il a pris naissance jusque dans les tissus voisins. Le stade 4 est défini comme un cancer qui s’est propagé à d’autres parties du corps.

Mancini a reconnu qu’il n’aurait probablement jamais su qu’il avait un cancer sans un examen effectué par les Orioles.

« J’ai tellement de chance », a-t-il écrit.

Mancini a passé un examen au camp d’entraînement ce printemps qui a révélé que son niveau de fer était bas. Il a dit que le cancer du côlon était une vague possibilité en raison de son âge.

Je n’avais que 27 ans. En aucun cas, ça ne pouvait être ça, a-t-il écrit. Mon père a eu un cancer du côlon de stade 2 en 2011, mais il avait alors 58 ans. Nous pensions juste que j’étais bien trop jeune pour que je puisse l’avoir.

Le voltigeur Trey Mancini, des Orioles.

Une coloscopie a révélé la tumeur et Mancini a été opérée le 12 mars.

Mancini est convaincu qu’il pourra revenir au jeu, mais ne sait pas quand.

Mancini a connu sa meilleure année en carrière en 2019, sa troisième saison complète avec les Orioles. Il a disputé 154 matchs et compilé une moyenne de .291 avec 35 circuits et 97 points produits même si les Orioles, au dernier rang, ont perdu plus de 100 matchs pour la deuxième année consécutive.