(New York) Les ligues mineures sont prêtes à accepter la proposition des grandes ligues de réduire le nombre de filiales de 160 à 120 l’an prochain, a déclaré à l’Associated Press une personne familière avec les négociations.

Ronald Blum
Associated Press

La personne a parlé sous couvert d’anonymat, car aucune annonce n’a été autorisée. Le plan a été signalé une première fois par Baseball America. Une session de négociation électronique est prévue mercredi.

Le baseball majeur pourrait rendrait en charge la plupart des fonctions de la National Association of Professional Baseball Leagues, qui régit les mineures, a déclaré une autre source au courant du dossier.

En pourparlers pour remplacer un accord expirant après la saison 2020, la MLB a proposé l’an dernier de supprimer 42 clubs affiliés.

Selon la proposition de la MLB, les équipes du baseball majeur auraient quatre filiales disputant une pleine saison, un club de niveau recrue (à leur complexe d’entraînement) et des espoirs dans la Ligue d’été dominicaine.

S’opposant au projet, les ligues mineures ont fait pression auprès du Congrès, mais la pandémie du coronavirus a changé la dynamique.

Le début de la saison 2020 dans les ligues majeures, prévue le 26 mars, a été repoussé indéfiniment ; le commissaire et les joueurs ont discuté de jouer dans des stades vides, ce qui permettrait notamment de diffuser les matchs et d’en tirer des revenus.