(Séoul) Même si de nouveaux cas de coronavirus sont déclarés en Corée du Sud, la ligue de baseball de ce pays asiatique a évoqué le début du mois de mai pour lancer ses activités régulières, après la tenue de quelques parties préparatoires qui pourraient avoir lieu dès le 21 avril.

Associated Press

Mercredi, le pays a enregistré 53 nouveaux diagnostics positifs à la COVID-19, atteignant le plateau des 50 nouveaux cas pour une troisième journée consécutive. La courbe, qui est à la baisse depuis qu’elle avait atteint un pic de 900 nouveaux cas le 29 février, ouvre la porte à une relance des activités de l’Organisation du baseball de Corée (KBO), qui compte 10 équipes.

Ainsi, la KBO pourrait non seulement relancer ses activités en mai, mais présenter un calendrier complet de 144 matchs.

« Évidemment, ces scénarios sont envisageables seulement si nous observons une baisse marquée du nombre de diagnostics positifs au cours des prochains jours », a déclaré le secrétaire général de la KBO Ryu Dae -hwan après une rencontre avec les directeurs généraux des clubs à Séoul.

La ligue devait initialement entreprendre sa saison régulière le 28 mars.

« La tendance à la baisse a de toute évidence eu un impact sur nos discussions, a évoqué Ryu. Si nous parvenons à commencer la saison au début du mois de mai, alors nous serons en mesure de la compléter vers la fin du mois de novembre. »

Samedi, le gouvernement sud-coréen a prolongé sa campagne de distanciation sociale, qui comprend notamment la fermeture des écoles, de deux semaines, soit jusqu’au 19 avril. La KBO s’est dit prête à attendre les directives du gouvernement, aussi longtemps que nécessaire.

« Si nous observons une nouvelle hausse du nombre de diagnostics positifs dans les jours qui précéderont le 21 avril, alors nous reporterons le calendrier préparatoire, a admis Ryu. Nous nous réservons le droit de prendre cette décision même à la veille des premiers matchs. »