(New York) Jacob deGrom, des Mets de New York, et Justin Verlander, des Astros de Houston, ont remporté le trophée Cy Young, remis annuellement aux meilleurs lanceurs dans la Ligue nationale et la Ligue américaine.

Associated Press

Grâce à 29 votes de première place sur 30, deGrom a remporté le trophée pour une deuxième année consécutive à l’issue du scrutin mené auprès de l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique et dont les résultats ont été annoncés mercredi soir.

DeGrom est devenu le 20e lanceur à mériter l’honneur au moins deux fois, et le 11e de façon consécutive. Max Scherzer, en 2016 et 2017 avec les Nationals de Washington, est le dernier lanceur à gagner le trophée deux saisons de suite.

Scherzer et Hyun-Jin Ruy, des Dodgers de Los Angeles, ont terminé à égalité en deuxième position.

Un an après avoir mérité l’honneur malgré seulement dix victoires — le plus faible total dans l’histoire pour un lanceur partant — deGrom a signé 11 gains avec une équipe qui a eu de la difficulté à lui fournir le soutien nécessaire.

DeGrom a mené la Ligue nationale avec un total de 255 retraits sur des prises et affiché une moyenne de points mérités de 2,43. Sa candidature a été bonifiée par son endurance ; deGrom a totalisé 204 manches, comparativement à 172,1 pour Scherzer et 182,2 pour Ryu.

En vertu de 17 votes de première place comparativement à 13, Verlander a été préféré à son coéquipier Gerrit Cole.

Âgé de 36 ans, Verlander a remporté son premier Cy Young en 2011, une saison à l’issue de laquelle il avait aussi été élu joueur le plus utile à son équipe. Depuis, il s’était classé deuxième en trois occasions.

PHOTO MIKE EHRMANN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Justin Verlander

Verlander a continué d’améliorer un spectaculaire deuxième acte à sa carrière, soit depuis qu’il a été échangé des Tigers de Detroit aux Astros en 2017. Il a terminé au premier rang dans les Ligues majeures avec 21 victoires, et a solidifié sa candidature éventuelle à une adhésion au Temple de la renommée en amassant son 3000e retrait au bâton en carrière lors de son dernier départ du calendrier régulier.

Il a connu une première saison en carrière avec au moins 300 retraits sur des prises, et est devenu le sixième lanceur dans l’histoire à réussir au moins trois matchs sans point ni coup sûr en carrière. Ses victimes avaient été les Blue Jays de Toronto, le 1er septembre.