(New York) Une journée pluvieuse dans le Bronx place le réputé enclos de releveurs des Yankees de New York devant tout un défi : quatre matchs, quatre jours et, déjà, un déficit à surmonter contre les Astros de Houston dans leur série de championnat de la Ligue américaine.

Jake Seiner
Associated Press

Le quatrième duel entre les deux formations, prévu pour mercredi soir, a été repoussé d’une journée à cause du mauvais temps. Du coup, le cinquième match sera présenté vendredi soir au Yankee Stadium, qui sera suivi, si nécessaire, des sixième et septième rencontres samedi et dimanche à Houston.

Mardi, les Astros ont vaincu les Yankees 4-1 pour prendre une avance de 2-1 dans la série. Les vainqueurs affronteront les Nationals de Washington, sur le terrain des représentants de la Ligue américaine, lors du premier match de la Série mondiale mardi soir.

Parce que les Yankees se sont tant tournés vers leurs releveurs depuis le début d’octobre, les Astros, qui carburent davantage avec leurs partants, pourraient détenir un avantage.

« Si nous sommes destinés à gagner la série, notre enclos de relève continuera de jouer un rôle important, c’est certain, a reconnu le gérant des Yankees, Aaron Boone. Mais nous devons obtenir plus de manches de la part de nos partants. »

Dans une reprise du premier match, les Astros feront confiance à Zack Greinke jeudi face à Masahiro Tanaka, tous deux après un repos conventionnel. Lors de ce premier match, Tanaka a offert six manches de qualité dans un gain de 7-0 des Yankees.

Les Astros ont également annoncé que Justin Verlander sera dépêché au monticule lors du cinquième match, lui aussi après un repos complet. Verlander s’est rendu jusqu’en septième manche dimanche et n’a concédé que deux points dans un gain de 3-2 des Astros, en 11 manches.

« La décision a été facile », a déclaré le gérant AJ Hinch.

Les Yankees envisagent utiliser James Paxton face à Verlander. Paxton, un gaucher, a été retiré du deuxième match après deux manches et un tiers laborieuses, et des inquiétudes ont surgi sur le fait qu’il permettait peut-être à ses rivaux de deviner ses lancers.

Les deux formations avaient prévu utiliser des « ouvreurs » mercredi, et il est presque certain que les Yankees vont adopter cette stratégie plus tard durant la série, probablement lors du sixième match, s’il est présenté.

Boone a fait un grand usage de ses releveurs, à qui il a demandé de lancer pendant 15 manches et un tiers sur 28 depuis le début de la série. Le report du match de mercredi permet à Aroldis Chapman, Zack Britton et au reste du groupe des releveurs de profiter d’un précieux congé.

De tous les partants des Yankees, Tanaka est celui qui semble offrir les meilleures chances de longues sorties. Il n’a eu besoin que de 68 lancers pour compléter six manches lors du premier match. Sa fiche lors des séries éliminatoires est de 5-2 avec une moyenne de points mérités de 1,32.

« Chaque fois que le moment devient très important, il excelle pour ralentir le match et peut-être diminuer la vitesse de ses lancers plutôt que de l’augmenter, a constaté Hinch. J’aimerais nous voir adopter une approche plus disciplinée, mais c’est plus facile à dire qu’à faire à cause de la qualité de son arsenal. »

Greinke, vainqueur du Cy Young en 2009, a connu des ennuis lors de ses deux départs en matchs éliminatoires. Lors du troisième match contre les Rays de Tampa Bay, en série de sections, il a été victime de six points et n’a pas réussi à compléter la quatrième manche. Puis lors du duel inaugural de la série de championnat, les Yankees ont frappé deux circuits et marqué trois points en six manches.

Les Astros pourraient également se tourner vers leurs releveurs si un sixième match devenait nécessaire, bien que leur stratégie pourrait être différente de celle des Yankees. Alors que Boone n’exigera probablement pas plus de deux ou trois manches de la part d’un releveur, Hinch pourrait demander au partant Jose Urquidy de remplacer un « ouvreur » et de lancer pendant quatre ou cinq manches. Une telle stratégie pourrait permettre aux autres lanceurs de rester frais et dispos.

Par ailleurs, Boone ne pouvait dire mercredi si Giancarlo Stanton serait de retour dans l’alignement lors du 4e match. Stanton n’a pas participé aux deux dernières rencontres en raison d’une élongation d’un muscle de la cuisse droite lors du premier match.

Selon Boone, Stanton était disponible à titre de frappeur suppléant mardi.

Dans un autre ordre d’idées, Mike Everitt remplacera Jeff Nelson à titre d’arbitre en chef pour le reste de la série. Nelson a dû quitter le troisième match en raison d’une commotion cérébrale, après avoir été atteint au masque par deux fausses balles.