(Toronto) Les Blue Jays ne disputeront pas de match au Stade olympique de Montréal en 2020, a révélé l’organisation torontoise lors du dévoilement de son calendrier préparatoire pour la saison prochaine.

La Presse canadienne

Ainsi, pour la première fois en six ans, le seul club canadien des Ligues majeures de baseball ne fera pas escale dans la métropole avant d’entamer sa saison régulière.

La formation torontoise a cependant indiqué qu’elle étudiait la possibilité de disputer une autre série préparatoire à Montréal l’an prochain.

Les Blue Jays disposent de deux journées de congé à la fin de leur camp d’entraînement, les 23 et 24 mars, alors qu’ils disputent habituellement deux matchs au Stade olympique.

Leur calendrier préparatoire, qui est composé de 31 matchs, a été dévoilé lundi. Ils l’entameront contre les Braves d’Atlanta au stade Dunedin, qui vient d’être rénové.

Les Blue Jays avaient commencé les travaux de rénovation de leur domicile de la Ligue des Pamplemousses en Floride à la fin de leur camp d’entraînement le printemps dernier.

Ils commenceront officiellement leur saison régulière le 26 mars, en rendant visite aux Red Sox de Boston.