(Los Angeles) Le lanceur des Dodgers de Los Angeles Julio Urìas a accepté une suspension de 20 matchs de la part du baseball majeur en raison d’un incident de violence conjugale.

Associated Press

La ligue a déjà crédité à Urìas cinq matchs purgés lorsqu’il a été en congé administratif, en mai. Il lui en reste donc 15 à purger sans salaire et les Dodgers s’attendent à ce qu’il soit de retour au jeu en septembre.

Le baseball majeur a indiqué samedi qu’Urìas a accepté de ne pas appeler de sa suspension et il participera à un programme d’évaluation et de traitement.

Les Dodgers ont affirmé par voie de communiqué qu’ils appuyaient la décision du baseball majeur et qu’ils encourageaient Urìas à assumer la responsabilité de ses actions. L’équipe a mentionné qu’elle croyait que le lanceur allait tirer des leçons de cet incident.

Le releveur mexicain de 23 ans a été arrêté au mois de mai et il a été accusé d’avoir poussé une femme. Les accusations ont finalement été abandonnées, mais le baseball majeur a décidé de le sanctionner selon sa politique en matière de violence conjugale, d’agression sexuelle et de maltraitance d’enfants.