Les Yankees blanchissent les Blue Jays 4-0

Les joueurs des Yankees célèbrent leur victoire à... (PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Les joueurs des Yankees célèbrent leur victoire à la fin de la rencontre.

PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS

SCOTT ORGERA
Associated Press
New York

Plusieurs joueurs utilisent la pause du match des étoiles pour se reposer. Le partant Domingo Germán a quant à lui passé la plupart de son temps à se préparer pour son prochain départ.

Germán n'a donné que trois coups sûrs en six manches, Edwin Encarnación a frappé un double de trois points et les Yankees de New York ont blanchi les Blue Jays de Toronto 4-0, vendredi soir.

« Même si nous avions la pause, je savais que je lançais le premier match au retour. J'ai continué à m'entraîner et j'ai gardé ma routine, a expliqué Germán. Nous avons un centre d'entraînement en République dominicaine. J'y suis allé et j'ai expliqué ma routine et ce que je fais entre mes départs. »

Les Yankees ont gagné 17 de leurs 21 dernières sorties et ils détiennent la meilleure fiche de l'Américaine (58-31).

Germán (11-2) n'a effectué que 78 lancers, dont 54 pour des prises, mais il a retiré 15 frappeurs de suite avant d'accorder un coup sûr à Eric Sogard. Meneur de son équipe au chapitre des victoires, le Dominicain n'a permis que trois simples à ses adversaires.

« Tu veux toujours être économique au monticule », a insisté Germán.

Lançant après un repos de huit jours, Germán a utilisé sa balle courbe pour obtenir six de ses sept retraits sur trois prises. Chaque fois, la victime s'est élancée.

« Il avait ce regard dans les yeux qui montrait ses attentes au monticule, a affirmé le gérant des Yankees, Aaron Boone. Il lance avec beaucoup de confiance et c'était une bonne façon pour nous d'amorcer la deuxième moitié de la saison. »

Devant la plus imposante foule de la saison au Yankee Stadium, les deux lanceurs ont blanchi leurs opposants jusqu'en fin de cinquième manche, quand Brett Gardner a cogné un triple aux dépens d'Aaron Sanchez (3-13). DJ LeMahieu a produit un point sur un roulant.

Les Yankees ont ensuite rempli les sentiers grâce à deux coups sûrs et un frappeur atteint et Encarnación a claqué un double contre la clôture pour accentuer l'avance à 4-0.

L'ancien puissant cogneur des Blue Jays a éprouvé des difficultés depuis qu'il a été acquis des Mariners de Seattle, à la mi-juin. Il n'a maintenu qu'une moyenne au bâton de ,145 en 17 parties.

« C'est simplement une question de synchronisme. Dès qu'il revient, tout redeviendra à la normale, a fait valoir Encarnación. Je ne m'en fais pas trop. Je sais ce que je dois faire. »

Tommy Kahnle et Chad Green ont conjugué leurs efforts pour blanchir les Blue Jays pendant trois manches.

Sanchez a concédé quatre points, sept coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches de travail. Il mène les Majeures au chapitre des défaites.

Gardner a placé deux balles en lieu sûr en quatre apparitions au marbre. Il a également retiré Vladimir Guerrero fils au deuxième coussin, alors que ce dernier tentait d'étirer son simple en double, en septième manche.

« Il a été agressif, a déclaré le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, à propos de la gaffe de Guerrero. J'ai apprécié son effort pour se rendre au deuxième but, mais ce n'était pas la meilleure décision quand tu tires de l'arrière par quatre points. »




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer