(St. Petersburg) ST. La recrue Bo Bichette a frappé un circuit et produit les deux points des Blue Jays de Toronto, qui ont mis fin à la séquence de six victoires des Rays de Tampa Bay en l’emportant par blanchissage 2-0, lundi soir.

Dick Scanlon
Associated Press

Bichette a ouvert le pointage grâce à un double aux dépens de Charlie Morton. Il s’agissait de son sixième match de suite avec au moins un coup de deux buts. Le jeune joueur d’arrêt-court des Blue Jays a ensuite claqué une longue balle pour amorcer la troisième manche.

Âgé de 21 ans, Bichette, le fils de l’ancien joueur des Majeures Dante, a réussi au moins un coup sûr lors de ses huit premiers matchs dans le Baseball majeur.

Jacob Waguespack (3-1) a été impressionnant pendant six manches, ne donnant que quatre coups sûrs et un but sur balles. Il s’agissait de son cinquième départ en carrière dans les grandes ligues. Derek Law a retiré quatre adversaires pour récolter un deuxième sauvetage en quatre jours.

Morton (12-4) a été d’office pendant sept manches, accordant deux points et sept coups sûrs tout en retirant neuf frappeurs au bâton.

Les Rays, qui avaient inscrit six points ou plus lors de leurs sept dernières sorties, établissant un record d’équipe, ont placé neuf coureurs sur les sentiers lors des sept premières manches, dont trois en raison des erreurs des Blue Jays. La formation de Tampa n’a toutefois réussi aucun coup sûr en huit présences avec des joueurs en position de marquer et elle a été blanchie pour une première fois depuis le 28 juin.

Freddy Galvis et Randal Grichuk ont tous les deux placé deux balles en lieu sûr pour les Blue Jays, qui ont remporté six de leurs huit derniers matchs.

Vladimir Guerrero fils, qui a été nommé le joueur de la semaine dans l’Américaine pour la deuxième fois de sa jeune carrière, n’a pas obtenu un coup sûr en trois apparitions contre Morton. Lorsque le vétéran lanceur a effectué ses débuts dans les Majeures, en 2008, il avait permis un coup sûr en trois présences à Vladimir Guerrero.