Les Rays de Tampa Bay ont indiqué à la ville de St. Petersburg qu'ils renonçaient officiellement à trouver un site ailleurs pour se bâtir un nouveau stade.

Mis à jour le 18 déc. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Dans une lettre adressée au maire de St. Petersburg Rick Kriseman, les Rays font part que cette missive met officiellement un terme au protocole d'entente entre le club et la municipalité, qui octroyait aux Rays une fenêtre de trois années pour trouver un site dans le comté de Hillsborough, où se trouve Tampa.

La semaine dernière, le propriétaire des Rays, Stuart Sternberg, a indiqué que le projet annoncé plus tôt cette année pour la construction d'un nouveau stade de 900 millions  US dans le quartier Ybor City, à Tampa, était abandonné, faute de «plan de match viable». Le commissaire du Baseball majeur, Rob Manfred, avait, quelques heures plus tôt, fustigé le projet de la façon dont il lui avait été présenté par le Tampa Sports Authority. Dans une lettre au ton sans équivoque, il avait reproché l'improvisation du TSA dans ce dossier.

Les Rays ont décidé de mettre un terme à ce protocole d'entente même si techniquement, il était encore valide pour deux semaines.