Source ID:6b05091c743534e694ab02986a9277b8; App Source:StoryBuilder

Les Blue Jays souhaitent de l'aide au monticule

Pour le moment, le nouveau gérant Charlie Montoyo... (PHOTO PC)

Agrandir

Pour le moment, le nouveau gérant Charlie Montoyo compte sur Aaron Sanchez et Marcus Stroman (photo).

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
GREGORY STRONG
La Presse Canadienne
Toronto

La liste d'épicerie du directeur général des Blue Jays, Ross Atkins, inclut des besoins criants alors qu'il se prépare à se rendre à Las Vegas pour les réunions du baseball majeur, la semaine prochaine.

Les assises d'hiver auront lieu du 10 au 13 décembre, au Mandalay Bay Resort and Casino.

De l'aide au monticule et en défense, voilà ce que recherche Atkins en vue de 2019.

Les filiales sont bien garnies, mais on ne sait pas quand ça va rapporter. Dans la quête d'un bras de qualité chez les partants, un surplus de joueurs au milieu de l'avant-champ pourrait favoriser un échange, ou on pourrait se tourner vers le marché des joueurs autonomes.

Pour le moment, le nouveau gérant Charlie Montoyo compte sur Aaron Sanchez et Marcus Stroman, avec possiblement Ryan Borucki comme troisième élu.

«Il est très difficile d'acquérir de jeunes lanceurs, a confié Atkins. Nous n'allons pas facilement acquérir plus de gars comme Borucki ou Sean Reid-Foley. Je pense qu'il est plus réaliste de regarder du côté des joueurs autonomes.»

Les Jays viennent de connaître une mauvaise saison avec un dossier de 73-89, finissant quatrièmes dans leur section.

On ne s'attend à un grand revirement avant plus ou moins deux ans, mais les meilleurs espoirs du club pourraient bientôt être prêts, avec le joueur de troisième but Vladimir Guerrero fils en tête de liste.

Guerrero devrait commencer l'année avec Buffalo (AAA) avant d'être appelé quelques semaines plus tard, ce qui donnerait aux Blue Jays une année de plus où ils peuvent assurément le compter dans leurs rangs.

À l'arrêt court, Lourdes Gurriel fils et Richard Urena sont dans le portrait mais Troy Tulowitzki semble sur le point de revenir au jeu, après une opération au talon qui l'a empêché de jouer cette année.

Tulowitzki s'entraîne avec des joueurs universitaires, mais Atkins dit qu'il est trop tôt pour savoir quand il sera vraiment rétabli.

«Tous les échos sont très positifs, a t-il déclaré. Ce sera une question de le mettre dans l'environnement du camp d'entraînement.»




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer