Jose Bautista a claqué une longue balle de trois points en septième manche pour aider les Blue Jays de Toronto à vaincre les Mariners de Seattle 7-2, samedi après-midi, et signer une quatrième victoire de suite.

Mis à jour le 13 mai 2017
John Chidley-Hill LA PRESSE CANADIENNE

Kendrys Morales a lui aussi étiré les bras, à son premier match après en avoir raté trois en raison d'une blessure à la cuisse gauche.

Marcus Stroman a concédé deux points et huit coups sûrs en six manches de travail. Jason Grilli, Aaron Loup, Dominic Leone (1-0), Joe Smith, Leonel Campos et Roberto Osuna ont ensuite conjugué leurs efforts en relève pour blanchir les Mariners.

Ryan Weber a connu un départ écourté pour les Mariners (17-20), effectuant 55 lancers avant de quitter la rencontre lors d'une présence au bâton, en quatrième manche. Il a été victime de raideurs à l'épaule droite. Weber a alloué un point et trois coups sûrs avant de laisser le monticule à Dillon Overton, qui a été d'office pendant une manche et un tiers.

Ezequiel Carrera a frappé un simple d'un point en troisième manche pour procurer une avance de 1-0 aux Blue Jays (16-21). Il s'agissait de son 17e match de suite avec au moins un coup sûr lorsqu'il est de la formation partante.

Ben Gamel a cependant répliqué en cinquième manche, lorsqu'il a placé une balle par-dessus la tête de Kevin Pillar, au champ centre. Son double a poussé Jarrod Dyson au marbre avant que Stroman ne mette fin à la menace en retirant Nelson Cruz sur des prises.

Ce ne fut que partie remise pour les Mariners, car dès la manche suivante, Dyson a envoyé une balle au champ centre pour permettre à Danny Valencia de contourner le troisième et croiser la plaque.

Morales a ramené les deux équipes à la case départ en fin de sixième manche, catapultant l'offrande de Zych au champ droit pour faire 2-2. Bautista a ensuite claqué un cinquième circuit cette saison, en septième, pour semer l'hystérie au Rogers Centre et donner une avance de 5-2 aux Blue Jays. Pillar et Carrera l'ont précédé au marbre.

«Je suis en mesure de recevoir les bons lancers et je ne les manque pas, a expliqué Bautista qui a cogné trois circuits lors des quatre derniers matchs. Je prends un jour à la fois et par chance, je pourrai continuer à contribuer offensivement. Nous nous présentons ici tous les jours pour trimer dur et pour récolter des victoires, et dernièrement, on y arrive.»

Les Blue Jays ont ajouté deux points en huitième manche pour mettre le match hors de portée des Mariners. Devon Travis a inscrit le dernier point des siens en effectuant un vol spectaculaire au marbre.

«J'avais déjà volé le marbre auparavant, mais ce n'est pas un jeu que nous voyons souvent, a raconté Travis. Ça m'a surpris, mais nous avons réussi et c'était génial.»