Une juge a condamné l'ancien directeur du recrutement des Cardinals de St. Louis à près de quatre ans derrière les barreaux, lundi, pour avoir piraté la base de données et le système courriel des Astros de Houston, dans un cas bizarre de tricherie technologique entre deux équipes des Ligues majeures de baseball.

Publié le 18 juill. 2016
ASSOCIATED PRESS

Christopher Correa a plaidé coupable en janvier à cinq chefs d'accusation d'accès non autorisé à un ordinateur protégé de 2013 à au moins 2014, la même année où il a été promu comme directeur du développement baseball des Cardinals. Il a été congédié l'été dernier et il pourrait maintenant passer 46 mois en prison, en plus de payer 279 038 $ US en dédommagement.

Correa a lu une lettre devant la cour fédérale avant d'entendre la sentence annoncée par la juge Lynn Hughes. Il s'est dit « bouleversé par les remords et les regrets ».

Le président des Cardinals, Bill DeWitt fils, a blâmé le piratage informatique sur le « comportement espiègle » d'une poignée d'individus. Personne d'autre n'a été accusé.

Les Cardinals pourraient être sanctionnés par le Baseball majeur, probablement en écopant une amende ou en perdant des choix au repêchage. Pour l'instant, le Baseball majeur s'est contenté de dire qu'il attendait d'obtenir les détails de l'affaire par l'entremise des autorités fédérales.

Le piratage informatique a été rapporté en juin 2014, quand le directeur général des Astros Jeff Luhnow a mentionné aux journalistes que l'équipe avait été victime de pirates, qui avaient eu accès à leurs serveurs et qui avaient publié en ligne plusieurs mois de discussions internes. Luhnow a déjà travaillé pour les Cardinals.

Les procureurs fédéraux ont mentionné que le piratage avait coûté environ 1,7 million de dollars aux Astros, étant donné que Correa a utilisé les données des Astros pour repêcher des joueurs.

Le FBI a expliqué que Correa avait été capable d'accéder aux données des Astros en utilisant un mot de passe semblable à celui d'un employé des Cardinals « qui a dû remettre à Correa son ordinateur portable appartenant aux Cardinals et son mot de passe » quand il a quitté l'équipe pour un nouvel emploi avec les Astros en 2011. L'employé n'a pas été identifié, mais Luhnow a quitté les Cardinals pour devenir directeur général des Astros en décembre 2011.

Les procureurs ont mentionné que Correa avait téléchargé illégalement les rapports des recruteurs des Astros en prévision du repêchage de 2013. Ils soutiennent aussi qu'il a pu regarder des courriels mentionnant des négociations d'échange.