Source ID:; App Source:

Clayton Kershaw ne prend pas son contrat pour acquis

L'as partant des Dodgers Clayton Kershaw (à droite)... (Photo Rick Rycroft, AP)

Agrandir

L'as partant des Dodgers Clayton Kershaw (à droite) a reçu un gâteau pour souligner son 26e anniversaire, mercredi, à Sydney.

Photo Rick Rycroft, AP

Dennis Passa
Associated Press
Sydney, Australie

Deux mois après avoir ratifié un contrat qui lui a permis de devenir le lanceur le mieux rémunéré de l'histoire des Ligues majeures de baseball, Clayton Kershaw entamera son quatrième match d'ouverture consécutif pour les Dodgers de Los Angeles.

Les Dodgers et les Diamondbacks de l'Arizona disputeront le premier match de saison régulière en Australie, qui marquera également le 100e anniversaire d'un match préparatoire disputé sur le même Terrain de criquet de Sydney. Les deux formations, qui sont arrivées en Australie mardi dernier, feront du même coup renaître leur rivalité à l'occasion d'une série de deux matchs qui se mettra en branle samedi.

En janvier, Kershaw a conclu un pacte de sept saisons d'une valeur de 215 millions $ US. Si cette entente applique de la pression supplémentaire sur ses épaules, il le cache bien.

«Je ne prends pas mon contrat pour acquis, a dit Kershaw jeudi. C'est vraiment époustouflant de constater que les Dodgers croient suffisamment en moi pour m'offrir quelque chose de semblable. Je comprends les responsabilités qui y sont associées. Tant que tu gagnes, tout ira comme sur des roulettes.»

Les Dodgers et les Diamondbacks s'affrontent près de 20 fois par saison dans la section ouest de la Ligue nationale, et le gérant des Dodgers Don Mattingly a confié cette semaine que toutes les équipes des Ligues majeures développeraient une saine rivalité dans de telles circonstances.

«J'ignore comment ils se sentent, mais de notre point de vue, ce n'est qu'une autre saison, a expliqué Kershaw. Nous allons nous contenter de jouer un match, sans se préoccuper de ce qui pourrait se produire. Nous avons eu quelques escarmouches par le passé, mais nous avons tourné la page.

«De toute évidence, leurs gros joueurs - Paul Goldschmidt, Aaron Hill, Martin Prado - certains d'entre eux, du moins, jouent de la bonne façon, a-t-il ajouté. J'aime les regarder jouer. C'est difficile de les battre.»

Le gérant des Diamondbacks Kirk Gibson a indiqué jeudi qu'il avait déjà déterminé le rang de quelques frappeurs pour le match d'ouverture - sans surprise, Goldschmidt sera troisième et Prado quatrième -, mais il n'a toujours pas décidé ou refuse de préciser le reste de sa formation.

La saison dernière, les Dodgers ont compilé une fiche de 92-70 et ils ont remporté leur 12e titre dans la section ouest de la Nationale avec un coussin de 11 matchs devant les Diamondbacks. Ils ont ensuite défait les Braves d'Atlanta dans la série de sections au meilleur des cinq matchs, avant de s'incliner 4-2 devant les Cardinals de St. Louis en série de championnat de la Nationale.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Dodgers battent l'équipe de l'Australie

    Baseball

    Les Dodgers battent l'équipe de l'Australie

    Yasiel Puig a mis un terme à sa léthargie offensive printanière et claqué un circuit de deux points au début de la huitième manche, permettant aux... »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer