• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Retour des Expos: l'intérêt est toujours là, affirme Michel Leblanc 
Source ID:; App Source:

Retour des Expos: l'intérêt est toujours là, affirme Michel Leblanc

Le président de la Chambre de commerce du... (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Le président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

La Presse Canadienne

Le projet visant à ramener une équipe «professionnelle» de baseball à Montréal a toujours le vent dans les voiles, affirme Michel Leblanc, le président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

En décembre, une étude réalisée par Ernst & Young et la chambre de commerce faisait état de la «viabilité» d'une telle formation sportive à Montréal, et ce à condition qu'un nouveau stade soit construit au centre-ville.

L'ensemble du projet est évalué à environ 1 milliard $, la moitié de cette somme étant consacrée à la formation d'une équipe, et l'autre moitié à la construction du stade.

Un mois après la présentation du rapport, M. Leblanc estime en entrevue à La Presse Canadienne que la réaction à celui-ci a été «très positive et très mature», soit que la communauté d'affaires avait estimé que le projet avait du potentiel, et que le secteur privé devait s'impliquer de façon importante pour contribuer à sa réalisation.

Pour M. Leblanc, donc, des entreprises et des investisseurs doivent se manifester et s'engager à débourser des sommes si ces membres du secteur privé croient au projet.

Toutefois, le gouvernement devra aussi s'impliquer dans ce projet.

«Nous avons, dans ce que nous avons déposé, décrit ce que pourrait être un modèle où le gouvernement investirait une partie des fonds nécessaires pour construire un nouveau stade, parce que c'est comme ça que ça se passe habituellement en Amérique du Nord», précise M. Leblanc en entrevue téléphonique.

Selon les données du rapport, le gouvernement devrait investir 335 millions $, mais pourrait récupérer ce montant en huit ans, en plus d'obtenir des revenus de 1,188 milliard $ sur les 22 années suivantes, soit essentiellement les taxes et impôts sur les revenus des joueurs.

«Si le secteur privé est au rendez-vous, s'il est prêt à investir, on verra ensuite si on peut discuter avec le gouvernement. Quand j'ai rencontré le ministre des Finances Marceau, je l'ai assuré que ce n'était pas un investissement public que nous désirions actuellement. Nous voulons simplement que le gouvernement reste à l'écoute.»

L'enthousiasme pour le retour des Expos se serait d'ailleurs fait sentir même avant le dépôt du rapport, souligne M. Leblanc, qui parle de plusieurs personnes désireuses d'étudier les résultats du rapport.

«Nous nous sommes donné de quelques semaines à quelques mois pour rejoindre tout le monde. Il y a eu beaucoup d'intérêt dans la communauté; à peu près tout le monde qui s'intéresse au baseball, à la diffusion de ce contenu, et à la valeur du projet en terme d'investissement», poursuit le président de la chambre de commerce.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer